Afrique Centrale - Terrorisme: 92 militaires tchadiens tués par Boko Haram

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Mar-2020 - 08h42   3796                      
15
Capture d'écran d'une vidéo publiée par Boko Haram le 2 janvier 2018 montrant des jihadistes attaquant une position m BOKO HARAM/AFP/Archives/Handout
Au moins 92 militaires tchadiens ont été tués et 47 autres blessés dans une attaque du groupe terroriste Boko Haram contre une position militaire à Boma dans la zone du Lac Tchad, a annoncé le Président Idriss Deby Itno, le mardi 24 mars 2020.

«Dans cette île maudite, nous avons perdue 92 de nos soldats notamment des sous-officiers et officiers.  Nous avons aussi 47 blessés qui ont été transportés par nos propres moyens à Ndjaména pour des soins intensifs pour certains certains», a souligné, mardi, à la télévision nationale, le Président Idriss Déby Itno.

«Ce sont des valeureux membres de l’ANT (Armée Nationale Tchadienne) qui ont fait leurs preuves dans toutes les opérations dans le Lac-Tchad et ailleurs. Ce sont des grands hommes, des leaders, des guides, ce sont ceux-là qu’on a perdus. Paix à leurs âmee», a déclaré le Chef de l’Etat du Tchad.

Il a relevé que les combats ont duré près de 5 heures dans la région, ajoutant que c'est la première fois que le Tchad perd un nombre aussi important de soldats. «Je refuse cette défaite et la réplique doit être foudroyante», a-t-il prévenu.

Mardi, le Président Idriss Déby Itno s’est rendu à Boma, dans le département de Fouli, province du Lac, pour faire le constat après l’attaque des combattants de Boko Haram contre son armée.

«Dans cette localité attaquée par Boko haram, le Chef de l’Etat est allé galvaniser les forces de défense et de sécurité déployées sur le terrain», a annoncé la présidence tchadienne sur son site.

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique