Afrique du Sud - Carnet Noir: Zindzi Mandela, fille de Nelson et de Winnie Mandela, est morte

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Jul-2020 - 07h16   15038                      
2
Zindzi Mandela CIN/Archives
Ambassadrice de l’Afrique du Sud au Danemark, cette militante anti-apartheid est décédée à l’âge de 59 ans.

La famille Mandela est en deuil. Zindzi Mandela, l’un des six enfants de Nelson Mandela et le deuxième enfant né de l’union entre la figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale en Afrique du Sud et Winnie Mandela, est morte le 13 juillet 2020  à Johannesburg, la capitale du pas. Elle était âgée de 59 ans.

A l’annonce de son décès, Cyril Ramaphosa, l’actuel chef de l’Etat de la nation arc-en-ciel, a tenu à présenter ses condoléances à la famille de la défunte, qui a notamment participé comme son père, à la branche armée du Congrès national africain (ANC), fer de lance de la lutte contre le régime de l’apartheid, tombé en  disgrâce en 1994, indique le magazine français Paris Match.

«Zindzi Mandela était très connue dans le pays et dans le monde. Pendant nos années de combat, elle a fait prendre conscience de l’inhumanité du système de l’apartheid et de la détermination inébranlable de notre combat pour la liberté», a expliqué Cyril Ramaphosa, membre de l’ANC, parti au pouvoir depuis 1994.

«En 1985, devant un stade comble, du township de Soweto, la jeune Zindzi avait lu un discours de son père, alors en prison, dans lequel il rejetait la proposition du président de l’époque PW Botha de le libérer à condition qu’il renonce aux manifestations et à la violence contre l’apartheid», ont révélé nos confrères français.

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique