Cameroun - 60è anniversaire de l’indépendance du Cameroun/Pr Emmanuel Pondi: «Il n’y a pas eu des morts en pays Bamiléké et en pays Bassa seulement. Ceux qui ont demandé l’indépendance étaient dans toutes les régions du Cameroun»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jan-2020 - 18h55   19731                      
38
Pr Emmanuel Pondi capture d'écran
L’internationaliste était l’un des invités d’une émission spéciale sur le 60è anniversaire de l’indépendance du Cameroun, diffusée le 1er janvier 2020 sur RFI.

Sans manifestation officielle, le Cameroun a commémoré le 1er janvier 2020, le 60è anniversaire de son accession à l’indépendance. Il s’agit en fait de la partie orientale, administrée à l’époque par la France. Car la partie occidentale, sous administration britannique, obtiendra son indépendance le 1er octobre 1961.

A l’occasion de cette commémoration, Radio France Internationale (RFI), en partenariat avec France 24, a diffusé une édition spéciale du "Débat africain", présenté par Alain Foka, avec comme intervenants Henriette Ekwe, journaliste et militante de la première heure de l’UPC, parti nationaliste, Éric Chinje, ancien journaliste de la CRTV, Emmanuel Ashu, avocat et homme politique, et Pr Jean Emmanuel Pondi, internationaliste.

L’universitaire a d’abord tenu à restituer l’indépendance dans son contexte. «Ce qu’on appelle indépendance, c’est la levée des accords de tutelle par l’ONU. Donc ici au Cameroun, ce ne sont pas les autorités françaises ou britanniques qui ont prononcé l’indépendance du Cameroun», a-t-il dit.

L’auteur prolifique a ensuite rappelé qu’il est important de ne pas tronquer l’histoire de notre pays.

«Le peuple camerounais est l’un des rares pays, avec Madagascar et l’Algérie, à voir pris les armes contre l’armée française. Ça aussi, c’est un fait historique, on ne peut pas le nier parce qu’il y a eu des morts dans les villages. Il est aussi important de dire qu’à partir du moment où il y a eu des morts, ces morts n’étaient pas dans une seule contrée; ce n’était pas en pays Bamiléké et en pays Bassa seulement. Ceux qui ont demandé l’indépendance étaient dans toutes les régions du Cameroun», a martelé l’ancien secrétaire général de l’Université de Yaoundé I.

Voici l’intégralité de l’émission:

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique