Cameroun – Abus: Le journaliste de la CRTV Moki Edwin Kindzeka malmené par des policiers pour s’être exprimé en anglais

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Jun-2020 - 22h37   7428                      
13
Moki Edwin Kindzeka facebook
Ses bourreaux n’ont pas hésité à le traiter d’ « Ambazonien ». L’association qui regroupe les journalistes d’expression anglaise proteste.

Parmi les centaines d’habitants de Yaoundé interpellés pour défaut de pièces d’identité le 27 Juin 2020 figurait le journaliste de la CRTV-Télé Moki Edwin Kindzeka. Notre confrère a été brutalisé par les policiers qui l’avaient interpellé.

Le correspondant de la télévision allemande Deustche Welle et de l’organe public américain Voice Of America a selon certaines sources « été forcé de s’exprimer uniquement en français ». Il a aussi été présenté par ces agents de police comme un « Ambazonien » qui se faisait passer pour un journaliste.   

La CAMASEJ, l’association qui regroupe les journalistes d’expression anglaise au Cameroun a condamné ces actes et exigé du gouvernement qu’il présente ses excuses au journaliste malmené.

Samedi, les forces de défense et de sécurité poursuivaient les contrôles initiées par le patron de la polie dans la région du Centre dans le but de débusquer des malfaiteurs. Cette décision avait été prise, expliquait-on, à la suite de l’explosion de deux bombes artisanales dans la ville de Yaoundé. 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique