Cameroun - Aéroport de Yaoundé-Nsimalen: Le gouvernement réagit au boycott annoncé de certaines compagnies aériennes

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Nov-2018 - 21h23   8053                      
25
Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena Wilson MUSA
Le ministre des Transports rassure que l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen est arrimé aux standards internationaux en matière de sécurité.

Le 9 novembre 2018, l’ambassade des Etats-Unis à Yaoundé a publié une information annonçant la suspension des vols des compagnies américaines à destination de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Cette mesure qui doit prendre effet à partir de demain 15 novembre, justifie la représentantion diplomatique américaine, est due au non-respect des mesures de sécurité par les autorités aéraunotiques civiles camerounaises.

Cette annonce a fait réagir le gouvernement. Dans un communiqué signé le 12 novembre, Jean Ernest Ngalle Bibehe, le ministre des Transports rassure que l’aéroport de la capitale politique du Cameroun respecte les standards internationaux de sécurité.

Voici le communiqué :

Une information relayée à travers les réseaux sociaux laisse entendre que des compagnies aériennes occidentales projettent de ne plus desservir l’aéroport international de Yaoundé – Nsimalen, du fait de questions liées à la sûreté de cette plateforme aéroportuaire.

Le ministre des Transportstient d’emblée à repréciser que, suite à l’audit de sûreté effectué par l’Organisation de l’Aviation civil internationale (OACI), courant avril 2018, les aéroports camerounais ont obtenus des résultats satisfaisants, avec un niveau de sûreté évalué à 70,96%, supérieur à la moyenne mondiale qui est de 65%. L’aéroport international de Yaoundé – Nsimalen a quant à lui, présenté un niveau de sûreté supérieur à cette moyenne générale.

De même, suite à la concertation tenue au ministère des Transports, ce 12 novembre 2018, avec les compagnies de voyage Air France et Brussels Airlines, ces dernières ont tenu à féliciter le gouvernement pour les avancées significatives observées en matière de mise en œuvre des standards de sûreté de l’aviation civile.

Au cours des échanges fructueux, qui ont permis d’aplanir quelques incompréhensions, le ministre des Transports a fait savoir que, conformément au programme national de sûreté de l’aviation, promulgué par le président de la République, S.E. Paul Biya, le Cameroun est résolument engagé à mettre en œuvre le plan de modernisation de ses infrastructures aéroportuaires.

Toute chose qui se fera en étroite collaboration avec les différentes compagnies de transport. Un comité ad-hoc de suivi veillera à l’implémentation en synergie des mesures visant à atteindre un niveau optimal de sécurité, à travers la mise en place du guichet unique d’inspection-filtrage.

(é) Jean Ernest NGALLE BIBEHE MASSENA

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique