Cameroun - Aéroport international de Douala: Des passagers et usagers en souffrance

Par Géraldine IVAHA | Cameroon-Info.Net
- 14-Nov-2015 - 15h07   52819                      
6
Les accompagnateurs des voyageurs sont désormais contraints de faire leurs adieux à l’extérieur du bâtiment de l’aéroport international de Douala.

Seuls les passagers et le personnel sont autorisés à accéder au hall de l’Aéroport international de Douala. Les accompagnateurs sont priés de bien vouloir rester hors du périmètre dit de sécurité. «(…) soit on est passager, soit on est personnel, par conséquent les non passagers qui sont les accompagnateurs parce que susceptibles de créer les problèmes liés à l’entassement, liés à la surcharge deviennent une menace pour les mesures de sûreté que nous avons. C’est pour cela qu’il y a cette restriction aujourd’hui», explique  Collins Tchoumy, chef de service de la sûreté de l’aviation civile, dans les colonnes de La Nouvelle Expression du vendredi 13 novembre 2015.   

En raison de la norme internationale en matière d’aviation, «il était de bon ton face au défi sécuritaire qui interpelle le pays, d’essayer de recenser tout ce qui peut être visé par cet acte terroriste et densifier la sécurité autour. Pas qu’elle n’existait pas avant, sauf  qu'aujourd’hui, il s’agit d’être avant-gardiste et de prendre les taureaux par les cornes», ajoute Collins Tchoumy.

Le hall de l’aéroport de Douala est désormais inaccessible aux personnes qui ne voyagent pas. C’est un espace de sûreté et les accompagnateurs n’y ont plus leur place. «Et en vertu du texte qui réglemente, tous ceux  qui accompagnent sont obligés d’attendre à l’extérieur. Et même les voitures, on ne permet plus les stationnements prolongés, c’est vrai, on pense que c’est une mesure nouvelle par rapport à la crise sécuritaire, mais sachez que l’amendement  de  l’annexe 17 qui en matière de sûreté est la Bible de la sûreté sur le plan international, intègre un volet qu’on appelle aspect sûreté côté ville», développe l’autorité aéronautique dans les colonnes du journal.

Les responsables des magasins à l’intérieur de l’Aéroport se conforment à cette réglementation en vigueur. Néanmoins pour eux c’est un gros manque à gagner. «C’est devenu difficile, parce que plusieurs de nos clients étaient les personnes qui accompagnaient, mais on ne peut que s’accommoder», explique un commerçant installé dans l’aéroport. Mais au vu de la situation d’insécurité qui règne au Cameroun et dans le monde entier, usagers, passagers et commerçants doivent scrupuleusement se conformer aux règles certes drastiques, mais pour la sécurité de tous.

Géraldine IVAHA

Auteur:
Géraldine IVAHA
 contact@cameroon-info.net
 @givahaCIN
  • E-mail 1
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique