Cameroun - Affaire Chantal Roger Tuile/DG de la CNPS: La CNPS dévoile un chèque déchargé par Chantal Roger Tuile

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Aug-2017 - 18h22   22517                      
26
Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, DG de la CNPS Tic Mag
La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) vient de porter à la connaissance du public un chèque de 4 millions de FCFA déchargé en 2007 par le directeur de publication de «La Tribune de l’Est Economie».

La guerre entre Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo et Chantal Roger Tuile se poursuit par médias interposés et sur les réseaux sociaux. En dévoilant ce lundi sur son compte Twitter une décharge d’un chèque de 4 millions de FCFA signé de Chantal Roger Tuile, la CNPS se dit décidée à porter plainte contre Sieur Tuile pour détournement de deniers publics.

Dimanche, le DP de La Tribune de l’Est Economie s’est évertué à dénoncer, preuves à l’appui, le traitement princier du DG de la CNPS, alors qu’il était l’invité de l’émission Dimanche avec vous sur Équinoxe Télévision. La réponse de Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo ne s’est pas fait attendre. Ce dernier est annoncé mardi dans l’émission La Grande Interview sur Canal 2 International, présenté par le Journaliste Jean Bruno Tagne. Probablement pour répondre des accusations portées contre lui par Chantal Roger Tuile.

Chèque Chantal Roger Tuile (c) CNPS

C’est la suite de l’affaire des salaires des directeurs généraux révélée par le journal de Chantal Roger Tuile, dans son édition du 24 juillet 2017. L’article dressait, en effet, une liste des directeurs généraux d’entreprises publiques et parapubliques et précisait leurs salaires mensuels respectifs, réels ou supposés.

Dans cet article, le journal « La Tribune de l’Est Economie » affirmait, par exemple, que le directeur général de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) recevait un traitement mensuel de 23 millions 475 mille francs CFA, reparti en 6 postes de dépenses: 200 mille francs CFA pour les factures d’eau, 400 mille francs CFA pour l’électricité, 400 mille francs CFA dédiés à la rubrique «téléphone-Internet-Câble», 900 mille francs CFA au carburant, une indemnité de logement s’élevant à 1 125 000 francs CFA et des frais de souveraineté de 16 700 000 francs CFA.

Toujours selon l’hebdomadaire, il faut ajouter à cela 3 500 000 francs CFA pour l’assurance santé, environ 3 millions de francs CFA pour la gestion du domicile, 7 200 000 francs CFA en guise d’hôtel particulier, des frais d’ameublement et d’équipement du domicile du directeur général, entre autres.

Cet article a valu à Chantal Roger Tuile une convocation devant le Conseil National de la Communication (CNC).

SUR LE MEME SUJET:




Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique