Cameroun - Affaire Malicka Bayemi/Me Michèle M'Packo (avocate et membre du collectif de défense de Wilfried Eteki et Martin Camus Mimb): «on peut penser que le dossier a été monté de toute pièce , car la personne recherchée c'est Samuel Eto’o»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Jul-2021 - 15h47   9339                      
11
Me Michèle M'Packo ABK Radio
Elle s'exprimait ainsi chez nos confrères d'ABK Radio une station radio privée, émettant depuis Douala.

Martin Camus Mimb et son compère Wilfried Eteki sont en détention provisoire à la prison centrale de New-Bell depuis une semaine. Accusés«d'atteinte à l’intimité de la vie privée» et «publications obscènes d’ébats sur les réseaux sociaux » , ils y ont été conduit à l'issue d'une longue audience avec le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Douala-Bonanjo. Le mercredi 21 juillet 2021, ils se sont présentés au Tribunal de première instance de Douala-Bonanjo, dans le cadre de la premiere audience du procès qui les oppose à la jeune Malicka Bayemi, dont les photos intimes se sont retrouvées dans les réseaux sociaux par l'action présumée des mis en cause.

Finalement, «Le parquet a demandé au tribunal de renvoyer l’affaire afin qu’il puisse répliquer par des observations écrites  à cette demande des avocats du journaliste. Le tribunal a ajourné l’affaire au 4 août pour entendre les observations du parquet sur la demande de remise en liberté». Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki ont par ailleurs plaidé «Non coupable». Le débat s'est déporté sur les ondes de la radio ABK ce vendredi 23 juillet 2021. Invitée par nos confrères, Me Michèle M’packo, avocat au barreau du Cameroun et membre du collectif des avocats qui défend Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki s'est longuement appesantie sur l'affaire susmentionnée. Selon elle, il s'agirait d'une mascarade montée de toute pièce pour causer du tort à Samuel Eto’o, ami intime de Martin Camus.

« Au sujet de l’implication de l’international Samuel Eto’o dans l’affaire Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki, si vous avez reçu des captures d’écran, il y a de fortes chances pour que ce soit vrai. On est en droit dans ce contexte-là d’en déduire que c’est le but recherché, c’est la personne recherchée dans ce dossier. La personne recherchée dans cette affaire c’est Samuel Eto’o. De là, on peut penser que le dossier a été monté de toute pièce à cette fin-là », a-t-elle déclaré.

Et d'ajouter que,  «Parlant de l’affaire Martin Camus MIMB et Wilfried Eteki il y a des volontés manifestes de les maintenir en prison. Si l’on fait ça pour Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki, on pourrait faire ça pour tout le monde. Le maximum de la peine qui pourrait être prononcé est de deux ans», a-t-elle poursuivi.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique