Cameroun - Affaire Maurice Kamto/Vision 4: La réaction de Denis Nkwebo (président du syndicat des journalistes)

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Sep-2018 - 12h08   12961                      
39
Denis Nkwebo, We Will resist Peter Essoka Wilson MUSA
Selon Denis Nkwebo, les torts sont partagés.

C’est l’un des sujets qui alimentent la polémique ces jours sur la toile. Le refus de Maurice Kamto de répondre à une invitation de la chaîne de télévision Vision 4. Un refus que le leader du MRC, candidat à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, a expliqué par le fait que le média concerné «promeut la division et la haine entre Camerounais, qui méprise les innocentes populations camerounaises anglophones piégées entre le feu criminel des sécessionnistes et celui des forces nationales, et tourne en dérision leur désarroi », a dit l’enseignant d’université.

Réagissant à cette sortie, Ernest Obama directeur général de Vision 4, s’est dit indigné qu’un « homme qui aspire à diriger le Cameroun tienne des tels propos à l’endroit d’une chaîne républicaine ». De son avis, l’ancien ministre délégué auprès du ministre de la Justice a juste trouvé une échappatoire au débat contradictoire.

Ernest Obama s’est par ailleurs dit étonné du « silence du Syndicat des journalistes » sur cette affaire. Pourtant, sur sa page Facebook, le président du Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC), avait déjà donné sa position. « Condamner le discours de haine sur Vision 4 c'est bien. Maintenant il reste à condamner le forum " Le Cameroun c'est le Cameroun" qui fait la même chose que Vision 4 », a réagi Denis Nkwebo. Une façon de renvoyer les deux camps dos-à-dos.

 

 Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique