Cameroun - Alerte au Covid-19: Un deuxième cas de coronavirus confirmé

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Mar-2020 - 17h43   27106                      
25
Des mesures contre le Coronavirus capture d'écran
Un deuxième patient a été testé positif au coronavirus, vendredi 6 mars 2020 selon un communiqué du ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie.

Le membre du Gouvernement affirme qu’«il s’agit d’une citoyenne camerounaise qui a été en contact étroit  avec le premier sujet confirmé» dans la région du Centre.

Les deux cas confirmés sont en isolement à l’hôpital central de Yaoundé et reçoivent un traitement symboliquement approprié. Le ministre de la Santé Publique souligne que «le traçage et la recherche des sujets contacts particulièrement à risque est effective » et toutes les dispositions ont été prises pour assurer leur prise en charge. Les autorités déclarent que le pays est bien préparé à faire face au virus.

 

Coronavirus 2e cas: Le communique (c) Capture d'ecran

L’épidémie de coronavirus continue de s’étendre dans le monde. Des cas ont été recensés pour la première fois cette semaine au Sénégal, au Maroc et au Portugal. Le Cameroun et le Togo ont confirmés leurs premiers cas le 6 mars 2020. Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde a dépassé vendredi, selon un décompte de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) les 100 000, dont plus de 3 400 décès, dans 85 pays et territoires, la Chine étant le pays le plus touché, de très loin (3000 morts). Plus de la moitié des personnes infectées sont depuis considérées comme guéries.

Le 1er mars 2020, le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, a débloqué US $15 millions du Fonds central pour les interventions d'urgence (CERF) pour aider à financer les efforts d’endiguement de la COVID-19 au niveau mondial.

 La nouvelle a été annoncée au moment où l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) indiquait que le risque mondial que représente l’épidémie de COVID-19 était devenu «très élevé» – niveau maximal sur l’échelle d’évaluation. L’OMS a déclaré qu’il y avait encore une chance d’endiguer le virus si l’on parvenait à interrompre la chaîne de transmission.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique