Cameroun - Amélioration de la production locale: Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, veut relancer les grandes filières d’exportation

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Jul-2020 - 15h39   1817                      
1
Luc Magloire Mbarga Atangana, le MINCOMMERCE archives
La question était au centre d'une rencontre entre le MINCOMMERCE et Antonio Pedro, le directeur du Bureau sous régional Afrique centrale de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Lors d’une récente audience que le ministre du Commerce (MINCOMMERCE), Luc Magloire Mbarga Atangana, a accordée au directeur du Bureau sous régional Afrique Centrale de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), Antonio Pedro, il lui a exprimé son désir d’améliorer la production locale.

Pour le faire, Luc Magloire Mbarga Atangana a alors indiqué que: «la relance de certaines grandes filières d’exportation comme le cacao, le café, le poivre, la banane, la noix de cajou et le miel est d’importance», rapporte le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 1er juillet 2020.

A côté de cela, le ministre a pensé que «la mise en place d’un plan spécial céréales, aquaculture et pisciculture est impérative pour une économie nationale soutenue. La question de la création d’une agence de promotion des exportations a également été évoquée», relève le journal.

Antonio Pedro a de son côté, «promis d’apporter son soutien au Cameroun en termes de renfoncement de capacités dans la perspective de l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF, lit-on.

D’après notre confrère, les deux hommes ont aussi parlé des opportunités «qu’offre le Covid-19 concernant la production locale dans tous les secteurs-clés, notamment dans les secteurs pharmaceutique et agroalimentaire».

De cet échange, l'on apprend qu’un «plan quinquennal est en cours d’élaboration à la CEA et porte sur la transformation structurelle et la création d’emplois avec pour objectif final, le soutien à la stratégie nationale de la ZLECAF dont l’entrée en vigueur est prévue pour 2021», affirme le quotidien.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique