Cameroun - Aménagement autour du barrage de Lom Pangar: Les travaux de construction du pont à Touraké sur le fleuve Lom sont réalisés à 53%

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Oct-2021 - 11h49   2992                      
1
Maquette du pont sur le fleuve Lom archives
Le constat a été fait par le DG d’Electricity Development Corporation, Théodore Nsangou, le 1er octobre dernier.

Les travaux de construction du pont à Touraké sur le fleuve Lom dans la région de l’Est sont réalisés à 53%. L’information nous vient du quotidien Cameroon Tribune en kiosque ce 5 octobre 2021. Le journal s’est appuyé sur le compte rendu de la visite des travaux de construction de ce pont, du directeur général d’Electricity Developement Corporation (EDC), Théodore Nsangou, le 1er  octobre 2021.

Le 1er octobre le DG d’EDC a assisté au lancement de la charpente métallique du pont sur le fleuve Lom à Touraké, dans l’arrondissement de Bétaré-Oya, région de l’Est. «Cette charpente, qui est une partie intégrante du tablier, permet d’avoir un ouvrage de franchissement au-dessus du fleuve Lom. Ce projet intervient dans le cadre du Plan de gestion environnementale et sociale du barrage de Lom-Pangar et permet le rétablissement des accès entre Bétaré-Oya et Touraké», explique Guillaume Lombardot, directeur des travaux de Razel, entreprise chargée du chantier, dans les colonnes du journal.

Au regard de l’évolution des travaux, Théodore Nsangou a déclaré que: «avec ces grandes lignes, vous pouvez être sûrs que d’ici la fin de l’année, on pourra traverser sur le pont. Il manquera les accès, mais je suis satisfait». Avant d’ajouter que, «ce pont aura une valeur historique. Il n’est pas seulement lié au barrage de Lom Pangar, mais permettra de relier deux routes nationales. Ce pont sera le passage pour relier l’Est et le Nord de notre pays», peut-on lire.

Interrogés, les ingénieurs répondent que, rendu la fin du mois de septembre, «l’ouvrage affiche 53% de taux d’exécution des travaux, contre près de 37% de consommation des délais. Sur site, la dérivation du Lom, la réalisation des fondations et des appuis sont effectives. Le début de la mise en place du tablier devrait avoir lieu d’ici le 22 octobre 2021, tandis que la réception provisoire de l’ouvrage est envisagée pour le mois de juillet 2022», lit-on.

En rappel, cet ouvrage coûte environ 9, 072 milliards de FCFA à l'Agence française de développement (AFD).

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique