Cameroun - Aménagement hydroélectrique de Memve'ele: Les travaux de construction de la ligne d’électricité entre Nyabizan (Sud) et Nkolkoumou (Centre) reprennent

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Oct-2021 - 10h48   986                      
0
Gaston Eloundou Essomba sur le terrain Abena Jonas
Le constat a été fait par le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba le 4 octobre 2021.

Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Energie (MINEE) a visité le chantier de construction de la ligne de transport d’électricité de 225 KV entre Nyabizan dans la région du Sud et Nkolkoumou dans le Centre le 4 octobre 2021. Au terme de cette visite, le MINEE a fait le constat que les travaux aux arrêts depuis quelques mois dans les localités de Ngoulemakong dans le département de la Mefou-et-Akono et Afanoyoa dans le Mfoundi, ont repris.

Dans son édition en kiosque ce 5 octobre 2021, le quotidien Cameroon Tribune note qu’au lieu-dit Ngoulemakong, des engins s’attèlent à finaliser les travaux de terrassement sur les cinq kilomètres où seront construits les trois derniers pylônes. Echangeant avec les populations qui réclamaient leurs indemnisations à Ngoulemakong, Gaston Eloundou Essomba leur a confié que: «le décret d'indemnisation de la Mefou-et-Akono est déjà prêt. Vous serez payés bientôt. Je vous prie de réserver un accueil chaleureux à l'entreprise qui effectue les travaux et que tout se passe dans un climat apaisé», peut-on lire.

Face aux populations d’Afanoyoa qui ont le même problème, le MINEE les a rassuré que les dispositions sont prises pour finaliser les procédures d’indemnisation. «Globalement, les données disponibles évoquent un taux d'exécution des travaux de 92% au mois de septembre 2021. L'achèvement des travaux reste néanmoins subordonné aux paiements des indemnisations, pour lesquelles les décrets viennent d'être signés», écrit le journal.

Le ministre rassure que la livraison des travaux de cette ligne est envisagée au mois de décembre 2021, «sauf fausse note qui puisse freiner l'évolution des travaux». Cette livraison va permettre «d'accroître la capacité de production de la centrale de Memve'ele de 90 MW actuellement injectés dans le réseau interconnecté Sud (RIS) à 211 MW. On assistera donc au renforcement de la sécurité de la fourniture en électricité dans le RIS, aussi bien pour les fêtes de fin d'année que pour la Coupe d'Afrique des nations 2022 prévue au mois de janvier 2022», précise le reporter.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique