Cameroun - An 37 du Renouveau/Moukoko Mbonjo (porte-parole adjoint du RDPC): «Le RDPC a un avenir sûr et certain et le RDPC y travaille à côté de son chef qui est en même temps le Chef de l’Etat»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Nov-2019 - 15h54   4447                      
8
Pierre Moukoko Mbonjo Archives
L’ancien ministre défend le bilan des 37 années de pouvoir de l’actuel président de la République.

L’ancien ministre, Pierre Moukoko Mbonjo, secrétaire national adjoint à la communication du RDPC, était l’invité le 6 novembre 2019, du journal de 13 heures de la CRTV radio à l’occasion du 37è anniversaire de l’accession du Président Paul Biya à la magistrature suprême.

Selon lui, le Chef de l’Etat, pendant tout ce temps, a travaillé à «la construction d’un Cameroun fort, uni, prospère et démocratique… en dépit des difficultés qui ne manquent jamais».

Pour lui, Paul Biya vient de passer «37 ans d’abord d’une succession constitutionnelle, suivie d’une série d’élections à périodicité régulière avec libre assentiment du peuple camerounais… Nous sommes dans un pays qui se construit et l’œuvre de construction est toujours une œuvre difficile», a-t-il reconnu.

S’agissant justement des tensions sur le plan économique, le porte-parole adjoint du RDPC a pointé la conjoncture.

«Il faut savoir que de 1986  à 2006, nous étions dans le programme d’ajustement structurel avec des initiatives en faveur des pays pauvres très endettés. Nous avions un lourd endettement extérieur avec la chute des cours du cacao, du café, du coton. Aujourd’hui, nous avons une guerre qui a trois dimensions: la partie septentrionale contre le Boko Haram, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest et puis la frontière Est. Il n’y a pas une économie qui puisse ne pas en ressentir les effets», affirme Moukoko Mbonjo.

Le chef de l’unité de mise en œuvre de la réforme institutionnelle de l’Union Africaine note cependant le caractère résilient de l’économie camerounaise «qui repose sur sa diversité».

«Le Cameroun est un pays qui a un avenir sûr et certain et le RDPC y croit fermement et le RDPC y travaille à côte de son chef qui est en même temps, le Chef de l’Etat, S.E Paul Biya», a-t-il conclu.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique