Cameroun : Apres 12 jours de résistance, l’honorable Koa Luc a finalement cédé le poste de Coordonnateur des équipes nationales à Nicolas Dikoume.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jan-2018 - 13h39   5774                      
5
Hon. Luc Koa Archives
Avec le soutien du ministre des sports, l’honorable Luc Koa avait d’abord engagé un bras de fer contre le Comité de normalisation de la FECAFOOT avant de revenir à de meilleurs sentiments douze jours plus tard.

 

Tout est bien qui finit bien à la coordination générale des équipes nationales de football du Cameroun : L’honorable Koa Luc, le coordonnateur sortant et l’ex Lion indomptable, Nicolas Dikoume, le coordonnateur entrant se sont retrouvés hier mercredi 10 janvier 2018 au siège de la FECAFOOT à Yaoundé. Dans une ambiance sobre mais chaleureuse, Nicolas Dikoume a officiellement pris fonction au poste de coordonnateur général des équipes nationales de football du Cameroun en présence de certains membres du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football. Ce dernier va bientôt mettre le cap sur le Maroc où les Lions A’ du Cameroun seront engagés dès le 16 janvier 2018 dans la cinquième édition du CHAN.

Son départ pour le pays du royaume chérifien a été retardé d’une part par l’entrée en stage sur le plan local des sélections féminines des moins de 18 ans et 20 ans et d’autre part par le refus de Luc Koa de céder son poste.

Attendu en vain au siège de la FECAFOOT à Yaoundé pour la cérémonie de passation de service, Luc Koa avait plutôt pris le chemin du Maroc en compagnie des Lions A’.  Bien que mis en quarantaine, le député RDPC de la Lekie dans la Région du Centre a continué à répondre au nom de coordinateur général sous le couvert du ministre des sports, opposé à la décision du président du Comite de normalisation portant limogeage de l’élu du peuple.

Administrateur déchu de la FECAFOOT, Luc Koa avait été nommé le 09 mai 2017 par Tombi A Roko, le président déchu de la FECAFOOT pour remplacer l’inamovible André Nguidjol après le scandale des factures impayées de l’hôtel des Lions indomptables au mois de mars 2017 en Belgique.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique