Cameroun – Arrestation: Un malade mental hostile au régime de Paul Biya interpellé par les forces de sécurité a Bagangte (Ouest)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Mar-2019 - 18h00   7618                      
19
La ville de Bagangte Archives
Ce dernier s’était illustré en peignant sur certains édifices de la ville de Bangangté des messages hostiles au régime de Yaoundé.  

L’information a été mise en lumière par nos confrères du Journal la Nouvelle Expression ce mardi 12 mars 2019.  Reprenant  une publication que le  journaliste  Narcisse Sobze a posté sur son mur facebook, le Journal précise que « Finalement aux arrêts depuis hier en matinée ce fou après avoir pendant des mois rédigé des messages très sensibles sur de nombreux bâtiments publics de la ville de Banganté médite en ce moment sur son sort. Il sera certainement bientôt fixé sur les accusations qui pèsent contre lui. On précise que les ¾ de ces messages sont régulièrement hostiles au régime de Yaoundé.»

Mais, avant d’être arrêté, cet opposant d’un autre genre a eu le temps de laisser une fois de plus sa signature sur la façade arrière de la place des fêtes de Banganté. « Si Paul Biya blague, Moi Dieuh je ne blague pas ». Telle était la substance de son ultime message. Selon des informations du confrère  Narcisse Sobze, qui officie dans la ville de Banganté, il a été happé par les forces de l’ordre et emmené vers une destination encore inconnue.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique