Cameroun - Assemblée Nationale: Le ministère des Travaux Publics sollicite un budget de 464,842 milliards FCFA pour l’exercice 2021

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Dec-2020 - 10h17   3770                      
0
Emmanuel Nganou Djoumessi, Ministre des Travaux Publics Archives
Le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a défendu l’enveloppe budgétaire allouée à son département ministériel devant les membres de la Commission des Finances et du Budget de la chambre basse du Parlement, dans la nuit du 30 novembre 2020.

La  proposition d’enveloppe de base du ministère des Travaux Publics pour l’exercice budgétaire 2021 est estimée à 464,842 milliards FCFA, dont 406,300 milliards FCFA en investissements publics, dans lesquels 45 milliards FCFA seront consentis au Plan d’urgence triennal; et 58,542 milliards FCFA en fonctionnement dans lesquels 45 milliards FCFA seront réservés au Fonds routier et 13,542 milliards FCFA aux dépenses courantes. Cette enveloppe budgétaire est en hausse d’un peu plus de 4 milliards de FCFA par rapport à l'exercice 2020 (459,609 milliards FCFA).

Au cours de son exposé devant les membres de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale le 30 novembre 2020, Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre des Travaux Publics, est revenu sur les acquis de 2020 et les perspectives à fin décembre de l’année en cours. «Notons que pour l’exercice 2020, le ministère des Travaux Publics a bénéficié d’une enveloppe budgétaire de base de 459,609 milliards de crédits de paiements dont 406,621 milliards en investissement et 52,998 milliards en fonctionnement. Par rapport à l’exercice précédent et tenant compte de l’ordonnance du 31 mai 2019, le budget du MINTP est en augmentation de 50,686 milliards (+12,4%)», renseigne le journal Le Messager édition du 2 décembre 2020.

Le MINTP envisage de «poursuivre des actions en cours dans la perspective de la: mise en œuvre des missions qui lui sont assignées par le Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE); la mise en œuvre du volet routier du Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance (PLANUT); la mise à niveau de certaines infrastructures interurbaines dans le cadre des préparatifs du CHAN 2021 et de la CAN 2022; la mise en œuvre des recommandations du Grand dialogue national, notamment en ce qui concerne la reconstruction des infrastructures du Nord-Ouest et du Sud-Ouest», peut-on lire.

 

 

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique