Cameroun - Atanga Nji: «Toute forme de remise en cause du verdict des urnes en dehors des voies légales ne sera pas tolérée»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Oct-2018 - 18h47   4074                      
12
Paul Atanga Nji Minat
Le ministre de l’Administration territoriale met en garde contre d’éventuels débordements après la proclamation des résultats de la présidentielle.

Tolérance zéro contre toute forme de débordement. C’est le message passé par le ministre de l’Administration territoriale (MINAT) dimanche soir à l’issue du scrutin présidentielle. Paul Atanga Nji a fait une déclaration à la presse pour établir un premier bilan du déroulement du vote sur le triangle national et à l’étranger.

Il a affirmé que les opérations se sont globalement bien déroulées. Aussi, a-t-il tenu à rappeler les dispositions de la loi en matière de publication des résultats. « Le processus relatif à l’élection présidentielle est encadré par des lois connus de tous. J’en appelle donc au respect scrupuleux desdites lois et de procédures qui régissent le contentieux électorale », a exhorté Atanga Nji.

Celui qui est par ailleurs président de la section RDPC de la Mezam (Nord-Ouest), a par ailleurs souligné que « la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle relève de la compétence exclusive du Conseil Constitutionnel. Personne n’a le droit de se substituer à cette instance juridictionnelle », a-t-il martelé.

En outre, a prévenu le MINAT, « toute forme de remise en cause du verdict des urnes en dehors des voies légales ne sera pas tolérée, je dis bien de qui que ce soit », a dit Atanga Nji.

Fred BIHINA

 

 

SUR LE MEME SUJET:







Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique