Cameroun - Attitude présidentielle au défilé du 20 mai 2018 à Yaoundé: Le rappel à l’ordre du Chef de l’Etat à Chantal Biya.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-May-2018 - 12h29   48863                      
35
Paul et Chantal Biya Capture d'ecran
Chantal Biya en fait-elle trop ? La première dame a longuement applaudi le passage des militantes et militants du RDPC devant la tribune présidentielle au point de susciter un rappel à l’ordre de la part du Chef de l’Etat.

C’est ce qui la caractérise : Chantal Biya, la première dame est de nature plutôt enjouée et dégagée. Elle est restée égale à elle-même aux côtés de son époux pendant le défilé militaire et civil ce dimanche 20 mai 2018 au boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Contrairement aux autres personnalités assises à la première loge qui saluaient par des rares acclamations le passage de certains défilants, la première dame a régulièrement ovationné ses compatriotes qui sont passés en marchant sous ses yeux devant la tribune présidentielle.

Paul et Chantal Biya - 20 Mai 2018 (c) CRTV

Mais, selon toute vraisemblance, elle en a fait trop au goût de son époux, pendant le passage des colonnes interminables de militantes et militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti politique au pouvoir.

En mondovision, l’on a vu le président Paul Biya menacé son épouse de regard, non sans lui exprimer ce qu’on imagine être sa désapprobation par rapport à son attitude trop décontractée…

Comme presque à toutes les éditions de la fête nationale depuis environ 24 ans, Chantal Biya assiste au défilé militaire et civil assise à la gauche du Chef de l’Etat, avant le président de l’Assemblée national, actuelle troisième personnalité de la République.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique