Cameroun – Audience : Le ministre Achille Bassilekin III encourage les investisseurs français venus prospecter

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Jul-2021 - 19h08   1920                      
0
Achille Bassilekin III archives
Issus de la région Centre-Val de Loire, ils comptent installer des succursales des entreprises françaises au Cameroun et envisager des contrats avec des entreprises locales sous-traitantes.

Des investisseurs français ciblent le Cameroun. Une délégation venue de la région Centre-Val Loire est en visite de prospection en ce moment dans le pays. Le Poste National de la CRTV a annoncé dans son journal de 17 heures ce 26 Juillet 2021 qu’ils ont été reçus en audience par le  ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat, Achille Bassilekin III.

La CRTV rapporte que les deux parties  ont parlé des opportunités qu’offre le Cameroun notamment dans les secteurs agro-alimentaire et technologique. Nos confrères indiquent que les hôtes du Cameroun ciblent les secteurs transport, santé, biométrie, commerce, construction et agroalimentaire. Ils veulent aider les sociétés camerounaises de l’agro-alimentaire à améliorer  leurs produits et diversifier leurs gammes. « Le Cameroun est un grand pays agricole qui propose  beaucoup de cultures. Nous pouvons aider à transformer les produits », un des hommes d’affaires interrogés par la radio publique.  

Un autre membre de la délégation ressort les atouts du pays avec lequel il veut faire affaire en ces termes : « le Cameroun est idéalement situé au niveau africain. Il a un port très important, une frontière commune avec un nombre important de pays africains, une stabilité générale sur l’ensemble de ces  pays notamment le Cameroun. C’est l’endroit idéal sur l’Afrique pour s’implanter ».

Les investisseurs de la région Centre-Val de Loire  veulent, indique la CRTV-Radio « installer des succursales des entreprises françaises au Cameroun  et envisager des contrats avec des entreprises sous-traitantes ». Ils ont reçu  les encouragements du ministre Achille Bassilekin III.

Les hommes d’affaires français  ont déjà  discuté avec une vingtaine de représentants des Petites et moyennes entreprises (PME) de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun (BSTP-CMR). Au terme de leur visite dans leurs mocaux le 21 Juillet dernier, les responsables de la BSTP-CMR, ont mis en relation les entrepreneurs français et camerounais pour des partenariats gagnant-gagnant.

                                                                           

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique