Cameroun - Aviation Civile: Le Camerounais Engelbert Zoa Etundi échoue à devenir président de l’ASECNA

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Sep-2020 - 14h21   3409                      
8
Englebert Zoa Etundi archives
Le nigérien Mohamed Moussa a été réélu ce 14 mars 2020 pour un nouveau mandat de quatre ans à la tête de l’organisation.

Le camerounais Engelbert Zoa Etundi ne sera pas le nouveau  président de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA). Il a été battu lors des élections qui se sont déroulées, au cours de la 66ème session extraordinaire du comité des ministres de l’ASECNA, tenue ce 14 mars 2020 à Dakar au Sénégal.

Quatre candidats étaient en lice. Le nigérien Mohamed Moussa, candidat à sa succession, le mauritanien Hassena Ould Ely, ancien directeur général de la Compagnie Mauritania Airlines International, le Centrafricain Théodore Jousso et le camerounais Engelbert Zoa Etundi.

L’audition des quatre candidats, supervisée par le Béninois Hervé Hehomey, a été suivie d’un vote à bulletin secret. Au terme du vote, le nigérien Mohamed Moussa a obtenu 10 voix sur 18. Le mauritanien Hassena Ould Ely crédité de 3 voix. Engelbert Zoa Etoundi s’en tire avec 3 voix, et 2 voix pour le centrafricain Théodore Jousso.

Mohamed Moussa est réélu pour un nouveau mandat de quatre ans à compter du 1er janvier 2021.

A titre de rappel, l’ASECNA, créée le 12 décembre 1959, compte 18 États membres, dont 17 pays africains que sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée-Bissau, la Guinée Équatoriale, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad, le Togo, les Îles Comores et la France. Le directeur général est élu pour un mandat de quatre ans, renouvelable une seule fois.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique