Cameroun - Banditisme: Cinq camerounais dont deux militaires de l’armée camerounaise aux arrêts à Lomé au Togo

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-May-2020 - 16h45   16853                      
37
Les camerounais présumés malfrats au Togo Facebook
La police togolaise, qui a présenté les présumés bandits de grand chemin à la presse le 27 mai 2020, les accuse d’agression à main armée d’un homme d’affaires togolais.

Une histoire rocambolesque. Selon un responsable de la police togolaise, l’affaire a commencé le 25 avril 2020 quand le gang de cinq personnes attaque dans un quartier de Lomé, un homme d’affaires togolais au volant d’une grosse cylindrée.

Alertée, la police réussit à mettre la main sur les présumés malfrats dans un domicile dont la perquisition permet de saisir des armes et des munitions.

Pendant les investigations, la police affirme avoir découvert que le chef de gang qui se présente comme un vendeur de voiture et ses lieutenants se sont lancés dans cette opération dangereuse pour satisfaire un client qui serait en service à la présidence de la République du Cameroun.

L’histoire et ses péripéties sont racontées dans le reportage ci-dessous, diffusé au journal de la télévision publique du Togo.

 

Reportage sur les 5 présumés malfrats camerounais au Togo (c) Télévision nationale togolaise
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique