Cameroun - Banditisme: Trois présumés malfrats spécialisés dans le braquage à mains armées aux arrêts à Yaoundé

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Feb-2020 - 15h44   5062                      
3
Un détenu en prison archives
Ils ont été présentés à la presse ce 14 février 2020 à la police judiciaire.

Fin de parcours pour 3 présumés malfrats à Yaoundé. Spécialisés dans le braquage, ils ont été présentés ce vendredi 14 février 2020 à la police judiciaire d'Elig Essono.

Ils sont accusés de plus d'une quinzaine  de braquages à main armée dans les villes de Yaoundé, Douala et Obala. 

«Ils ciblaient les points de vente Orange money, les microfinances et les maisons des particuliers après renseignement. Ils arrivent en grand nombre et maîtrisent les maîtres des lieux et s'emparent des numéraires et des téléphones», explique le commissaire Amadou Babanguida

C'est une plainte déposée à la police judiciaire qui va conduire à l'ouverture d'une enquête. L'opération, mise en branle, va conduire à l'interpellation de l'un d'entre eux.

«Un a été interpellé dans une auberge au quartier Messamendongo. Cet individu était en possession de deux pistolets automatiques,  4 chargeurs garnis de 20 munitions de 7 et 9 millimètres, plusieurs menottes et un ruban adhésif», relate le commissaire Ahmadou Babanguida.

Le suspect arrêté, après exploitation, va aider la police à mettre la main sur ses complices. Celui qu'on surnomme au quartier Odza "dure à cuir" sera épinglé. Le troisième, révélé comme le cerveau de la bande, surnommé "King Kong" a été interpellé après une descente à Douala. 

Les enquêtes se poursuivent pour appréhender les deux autres complices, qui sont toujours en cabale. 

Ils ont été  remis entre les mains de la justice pour répondre de leurs actes. 

Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique