Cameroun - Banques: Opérations digitales comme moyen de lutte contre le COVID-19

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Mar-2020 - 07h17   847                      
0
Ecobank Mobile Archives
C'est l'une des mesures prises par les banques en dehors des mesures gouvernementales, pour faire face à cette pandémie.

Le COVID-19 ne ralentit pas, le vaccin toujours pas disponible officiellement et au Cameroun déjà un mort. Tout le monde s’aligne. Après le gouvernement, l’enseignement, le sport et les églises, c’est au tour des institutions bancaires de prendre des mesures.

L’annonce du ministre des Finances de la disponibilité des salaires des employés de la fonction publique le 24 mars dernier, a trouvé les institutions bancaires déjà parées. Elles proposent plusieurs solutions à leurs clients pour éviter de favoriser la propagation de cette pandémie. «Chers clients, votre santé est précieuse. Privilégiez les opérations digitales, notamment l’application mobile ou la banque en ligne pour vos opérations quotidiennes (consultation de solde, virements, etc). Prenez rendez-vous à ce numéro en cas de besoin », c’est le message que certaines banques envoient à leurs clients, relève le quotidien national bilingue Cameroon Tribune paru le 24 mars 2020.

«D’autres rappellent aux clients que les transactions entre leurs comptes et le mobile sont à nouveau disponibles. Et que les agences restent ouvertes. Ou demandent aux clients de privilégier les retraits via le distributeur, l’Internet Banking. Bref, toute opération digitale n’exigeant pas de se déplacer», note le journal d’Etat.

Pour les clients qui choisissent de se déplacer, voici les mesures prises en cette veille de paye des salaires dans la fonction publique: la «limitation des entrées des clients, la mise à disposition des gels hydro-alcooliques, port de masques et gants par le personnel… Les équipes de nettoyage ont accru la fréquence de désinfection des poignées de porte et des tables de bureau… Côté distributeurs, ils sont maintenant équipés de lotions hydro-alcooliques», rapporte notre confrère.

A côté de toutes ces mesures singulières, les mesures prescrites par le gouvernement restent d’actualité et respectées par les institutions bancaires: «notamment, pas plus de 50 personnes dans les grandes agences et seulement 15 dans les petites. La distance de proximité est aussi observée, elle est de deux mètres entre deux clients. A l’intérieur des banques, le décor est tout particulier. Les usagers sont soumis à une prise de température», affirme le journal.

 

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique