Cameroun - Barrage de Mekin: Bataille entre l’Etat du Cameroun et une entreprise chinoise autour de 5 milliards de FCFA

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Apr-2019 - 15h08   1153                      
0
Barrage de Mekin Archives
C’est la somme que réclame l’entreprise China Electrique Engineering Corporation avant la livraison du Barrage Hydroélectrique de Mekin, prévu en mai 2019.Le gouvernement camerounais conteste et demande plus tôt à être dédommagé pour les retards dans la livraison.

«Barrage de Mekin, le constructeur réclame 5 milliards de FCFA de plus à l’Etat pour les travaux supplémentaires», c’est l’une des unes du quotidien Emergence de ce jeudi 25 avril 2019.

Alors que, le Cameroun demande à son tour une compensation pour le retard de plus de trois ans accusé dans la livraison du chantier. Le gouvernement explique que, cette situation de non-respect des délais de livraison a entraîné des coûts supplémentaires, à cause de la mobilisation prolongée de la mission de contrôle sur le chantier.

Aussi, que le constructeur du barrage initialement chargé de construire la voie d’accès, n’a finalement réalisé qu’une partie des travaux, l’autre partie a été l’œuvre du ministère des travaux publics qui a puisé dans le Budget d’Investissement Public (BIP).

Après concertation, les deux parties camerounaise et chinoise se sont accordées pour que le paiement de l’enveloppe se fasse après une rencontre à organiser prochainement en Chine, peut-on lire dans les colonnes d’Emergence.

Cette rencontre prochaine entre Hydro Mekin et le gouvernement camerounais d’une part, China Electric Engineering Corporation et Eximbank China (le financier), d’autre part, servira de cadre d’évaluation des créances des uns et des autres. «Les chinois nous doivent de l’argent et nous leur devons aussi. Il est donc question de faire le point avant, afin de voir qui devra finalement payer l’autre partie», a confié une source du journal.

Le barrage hydroélectrique de Mekin situé dans la région du Sud du Cameroun, a une capacité de 15 MW et sera opérationnel en mai 2019.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique