Cameroun - Biloa Effa (conseiller spécial de Maurice Kamto): « Ceux qui pensent que le MRC est un parti tribal font preuve de mauvaise foi et de malhonnêteté intellectuelle"

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Jul-2019 - 13h35   8575                      
27
Sa Majesté Biloa Effa Facebook
L’opposant libéré le 17 juillet 2019 décrie les conditions de détention dans la prison où il était enfermé. Il les juge « exécrables », « inhumaines », « inacceptables ».

 

Paul Marie Biloa Effa fait partie des 20 militants du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun) libérés de façon provisoire le 17 juillet 2019. Aussitôt sorti de prison, le conseiller spécial du président du MRC Maurice Kamto a pris la parole. Le chef coutumier des Mvog-Betsi du clan Mvog Tsoung Mballa de l’ethnie Ewondo a dénoncé le 18 juillet 2019 sur l’antenne de Canal 2 international les conditions de détention dans le pénitencier où il était enfermé après avoir été arrêté au cours de la « marche blanche » du 1er juin 2019. « Exécrables. Exécrables. Les conditions étaient inhumaines. Inhumaines. Inacceptables », a-t-il dit.

Le chef traditionnel affilié à l’opposition appelle à la libération de toutes les autres personnes détenues pour des raisons politiques. Il réclame aussi la tenue d’une large concertation qui permettrait de résoudre les problèmes politiques qui minent le Cameroun en ce moment. « Le plus grand souhait était que nous sortions tous de ces geôles et que le dialogue inclusif que nous réclamons à tue-tête se tienne ».

Canal 2 indique que bien qu’il soit « physiquement affaibli », le conseil spécial de Maurice Kamto apparaît « réarmé idéologiquement ». Le propos du reporter est confirmé par cette réaction pleine de détermination du militant du MRC. « Ce passage n’a fait que me conforter dans ma position d’aller de l’avant au combat pour la liberté. Et s’il y avait à recommencer, je recommencerai » A ceux qui présentent le MRC comme un parti tribal, Sa Majesté Biloa Effa envie la réponse suivante : « ceux qui le pensent font preuve de mauvaise foi et de malhonnêteté intellectuelle. Je suis très loin d’être Bamiléké ou encore du Nord, moi Biloa Effa ».

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique