Cameroun – Bouchon pénétrante Est de Douala : Les parlementaires RDPC du Littoral écrivent au Premier ministre.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Aug-2019 - 21h36   1152                      
2
« Nous avons saisi le Premier ministre pour lui proposer un certain nombre d’alternatives à court terme et des solutions aussi durables. Nous avons pensé que l’ancienne route d’Edéa serait une solution parce que si cette route est mise en service assez rapidement, elle pourrait décanter cette situation de façon sérieuse » explique l’honorable Albert Dooh Collins, député RDPC du Wouri centre.

Malgré les remontrances faites par le ministre des travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi aux prestataires des travaux de la route entrée Est de la ville de Douala, malgré les mesures prises par le Préfet du département du Wouri, Maché Njouonwet Joseph Bertrand pour réduire l’accumulation de véhicules à l’origine des embouteillages, les files de voitures sur plusieurs kilomètres continuent de faire souffrir les usagers de la pénétrante Est de la capitale économique.

Parmi les propositions de sortie de crise, il y a celles des députés et sénateurs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) de la Région du Littoral. A l’issue d’une réunion tenue à Douala, les Parlementaires du parti au pouvoir ont estimé que la solution durable serait la réhabilitation de l’ancienne route Douala – Edea, chef-lieu du département de la Sanaga Maritime qui ouvre sur Yaoundé, la ville capitale politique.

« Nous avons saisi le Premier ministre pour lui proposer un certain nombre d’alternatives à court terme et des solutions aussi durables. Nous avons pensé que l’ancienne route d’Edéa serait une solution parce que si cette route est mise en service assez rapidement, elle pourrait décanter cette situation de façon sérieuse » explique l’honorable Albert Dooh Collins, député RDPC du Wouri centre.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique