Cameroun - Brouille entre Cabral Libii et Me Alice Nkom/Me Alice Nkom: «J’ai exprimé une opinion qui part de l’observation que je fais du circuit qui a été celui des partis solides qui l’ont précédé, qui ont eu le même cursus qu’il est en train d’emprunter»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Apr-2021 - 08h53   7306                      
8
L' Avocat e Me Alice Nkom croit en la politique de Maurice Kamto. Droits réservés
L’avocate s’exprimait ainsi dans le cadre de la matinale quotidienne d’Équinoxe Télévision.

Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux, tels que Facebook, grouillent de messages partisans. De nombreux internautes, selon qu’ils se réclament d’une idéologie politique bien précise, ou vouent une admiration particulière à Cabral Libii ou à Me Alice Nkom tentent de donner un avis sur la brouille qui oppose les deux personnalités politiques. Tout est parti d’une interview accordée à la télévision privée Premium Tv, au cours de laquelle la militante pour les droits des personnes LGBT s’est permis de critiquer la démarche politique du président national du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale.

«J’ai peur justement parce que j’aime beaucoup Cabral Libii, mais il est naïf parce que s’il n’était pas naïf, il ne serait pas allé aux élections. S’il n’était pas naïf, il ne serait pas là en train de dire ‘‘je suis le député», a-t-elle déclaré

Visiblement courroucé par la sortie de son ainée, Cabral Libii a fait fi de la circonspection qui caractérise souvent la plupart de ses sorties médiatiques, en adressant une réponse cinglante à cette dernière. Dans celle-ci, il remet subtilement en cause sa lucidité, en mettant en avant son âge avancé

«Née en 1945, elle est de 4 ans l'aînée de mon père. Le TEMPS elle en a eu! Me Alice NKOM en a fait un si bon usage politique au SDF, puis au RDPC et pour d'illustres causes...qu'elle pense que sa parole est évangile. Je respecte. Mais, la sénescence n'est pas toujours lucide», a-t-il écrit sur Twitter.

Cette réaction a provoqué un tollé général. D’aucuns estimant que l’ancien candidat à la présidentielle 2018 était allé trop loin, en lançant des attaques personnelles contre Me Alice Nkom. Toutefois, selon toute vraisemblance, l’avocate ne semble pas remontée contre son jeune compatriote. Du moins c’est ce qu’elle a laissé entendre le jeudi 15 avril 2021 sur les ondes de la radio Equinoxe.

«Mes propos n’avaient pas pour but ni de blesser le Président Cabral Libii l’honorable, ni de lui donner des leçons. J’ai exprimé une opinion qui part de l’observation que je fais du circuit qui a été celui des partis solides qui l’ont précédé, qui ont eu le même cursus qu’il est en train d’emprunter et qui ont payé très très. Malheureusement, ce prix-là, nous sommes tous en train de le payer.

S’il était quelqu’un de réfléchi qui prend du recul avant de quitter son manteau magnifique d’activiste de la démocratie qu’il a été dans l’opération 11 millions d’électeurs, il aurait dû réfléchir longtemps beaucoup, se renseigner, regarder le passé, compulser son dossier de voir ce que les autres partis qui étaient là avant lui, qui ont eu autant de popularité […] Je ne me suis pas sentie insultée, parce que être vieux comme je le suis, pour moi, c’est une grâce et là, j’aimerais si je peux, vivre 103 ans comme le sénateur(MUKETE) qui vient de nous quitter, mais je sais que ce n’est pas donné à tout le monde. Ne vis pas longtemps qui veut, mais qui peut. J’aimerais vivre longtemps pour voir un petit peu, comment le Cameroun a évolué à partir de là où j’ai commencé à l’observer. J’aimerais voir dans quel monde politique, démocratique, équitable de Droits, vivent les arrières petits-enfants, mais je suis sûre que c’est une grâce, un privilège.

Je ne peux pas me sentir insultée parce que je suis vieille et j’espère vraiment pour les parents biologiques de l’honorable Cabral, qu’il ne va pas arrêter de s’abreuver à la source de leur Sagesse et de leur longue expérience de vie parce qu’ils seront considérés par leur fils comme étant des séniles, j’espère pour lui; S’il fait ça, il va se priver d’une source de sagesse», a-t-elle déclaré.

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique