Cameroun - C2D: 90 milliards de FCFA pour deux programmes agropastoraux et halieutiques

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jul-2017 - 16h36   1515                      
0
Louis Paul Motaze Archives
Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Louis Paul Motaze a procédé vendredi dernier à Yaoundé à la signature de deux contrats d’affectation dans le cadre du troisième Contrat désendettement et développement (C2D) avec l’Agence française de développement (AFD) celle-ci était représentée par son directeur, Christian Yoka.

Selon Cameroon Tribune en kiosque ce lundi, lesdites conventions, d’un montant global de 135 millions d’Euros soit environ 90 milliards de FCFA, sont prévus d’une part pour le financement complémentaire de la troisième phase du programme de consolidation et de pérennisation du dispositif de formation et d’insertion agropastoral et halieutique (PCP-Afop). Il est financé à hauteur de 40 millions d’Euros correspondant à 26,5 milliards de FCFA. L’autre bénéficiaire c’est le Conseil agropastoral (PCP-Acefa) à qui le montant de 95 millions d’Euros soit environ 62,5 milliards de FCFA est dévolu.

Au cours de cette cérémonie qui a également réuni les deux ministres en charge de l’Agriculture et de l’Élevage ainsi que l’ambassadeur de France au Cameroun, Louis Paul Motaze a souligné la satisfaction du Président de la République pour la qualité de ces deux interventions. Selon lui, elles placeront de façon irréversible le Cameroun dans la dynamique de l’amélioration durable de la production agropastorale à l’horizon 2035.

Cameroon Tribune note que ces interventions intègrent également les objectifs et priorités de développement à travers la promotion de l’auto-emploi des jeunes et la croissance inclusive et durable des territoires ruraux au Cameroun.

Pour ce qui est du programme Afop, apprend-on, les deux premières phases ont notamment contribué à la rénovation de 75 centres de formation et de 26 écoles dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches. Près de 2930 jeunes ont été formés et 2110 d’entre eux insérés à travers le financement de leurs microprojets.

Cette phase de consolidation du programme consistera à former les jeunes, finaliser la rénovation par le perfectionnement du dispositif de formation-insertion. Le coût total du programme est de 38 milliards de FCFA. Il sera pris en charge de manière dégressive par le C2D, à hauteur de 26,5 milliards de FCFA. La contribution de l’État s’élève à 11 milliards de FCFA.

Concernant le programme Acefa, il est question entre autres d’améliorer la gestion technique et économique des exploitations agricoles et les capacités organisationnelles des producteurs. Le coût de cette troisième phase est de 93 milliards de FCFA, dont 62,5 milliards de F supportés par l’AFD et 31 milliards de FCFA alloués par l’État camerounais.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique