Cameroun - Campagne électorale: Comment le convoi de la ministre Mbah Acha (Contrôle Supérieure de l’Etat) a été attaqué au Nord-Ouest

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Feb-2020 - 18h06   9386                      
13
Convoi de la ministre Mbah Acha capture d'écran
Son cortège a été pris pour cible alors qu’elle se rendait pour faire campagne en faveur du RDPC à Mbengwi.

Mme Rose Mbah Acha a eu des sueurs froides le 1er février 2020.

Le cortège de la ministre du Contrôle Supérieur de l’Etat (CONSUPE) a été attaqué par des hommes armés alors qu’elle se rendait à un meeting du RDPC, dans la ville de Mbengwi, chef-lieu du département de la Momo, région du Nord-Ouest. Une zone qui reste par endroit, sous l’emprise des groupes armés.

Malgré la forte escorte militaire, le convoi qui transportait la ministre a essuyé des tirs nourris pendant une quinzaine de minutes. L’attaque a fait cinq blessés.  

Une fois sur le lieu du meeting, elle a tenu, elle-même, à faire le point de l’attaque. «Je voudrais vous dire qu’il y a eu de nombreux véhicules attaqués. Mais il n’y a eu que cinq blessés légers», a indiqué Mme Mbah Acha face à une assistance réduite.

C’est dans ce climat d’insécurité qu’elle a appelé les populations à voter pour le parti présidentiel. «Tout le monde doit voter pour le RDPC, le parti garant de la paix durable dans notre région déchirée par la crise», a fait savoir la ministre.

Attaque du convoi de la ministre Mbah Acha (c) Equinoxe TV

Fred BIHINA 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique