Cameroun - CAN 2019: Le Premier Ministre Philémon Yang visite les chantiers de Douala le mardi 13 Mars 2018

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Mar-2018 - 14h58   4337                      
2
Philemon Yang sur les chantiers de la CAN 2019 Archives
En attendant la seconde mission d’inspection des experts de la Confédération africaine de football (CAF), le Premier ministre a engagé depuis une semaine une tournée dans les différents chantiers de la CAN 2019, afin de se faire une idée précise de l’évolution des infrastructures devant accueillir la compétition.

Selon un communiqué de son cabinet, Philemon Yang se rendra à Douala, la capitale économique, le mardi 13 Mars 2018, où il visitera les chantiers de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives et hôtelières de la CAN 2019.

Le chef du Gouvernement s’était déjà prêté à cet exercice jeudi dernier à Garoua. Là-bas, une dizaine d’étapes ont constitué cette visite du Premier ministre, afin de balayer les quatre principaux volets liés à l’organisation de la CAN à Garoua: les infrastructures sportives (stade principal de Roumde Adjia et annexe, quatre stades d’entraînements), les établissements hôteliers, le volet sanitaire et la logistique de transport (routes, aéroport de Garoua). Le sentiment général qui se dégage est que les travaux vont bon train.

A Douala, près de 5000 tonnes de matériel préfabriqué destiné à la construction du stade omnisports de Japoma, dans la banlieue de Douala, ont été récemment réceptionnées. Il s’agit là du premier contingent de matériel préfabriqué pour cette infrastructure sportive construite par la société turque Yenigun Construction dans le cadre de la 32è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’abrite le Cameroun en 2019.

C’est donc une course contre la montre pour le Cameroun d’autant que le président de la CAF Ahmad Ahmad a indiqué mi-février, lors d’une réunion du Comité exécutif de la CAF la semaine dernière au Maroc qu’«entre le rapport d’inspection et le cahier de charges, il y a un déficit énorme qu’on demande au Cameroun de rattraper dans la mesure du possible».

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique