Cameroun - CAN 2021: Le stade d’Olembe hors compétition ?

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Sep-2021 - 09h05   10414                      
15
Stade d'Olembe MINSEP
Les supputations vont bon train au moment où ce stade serait au centre de l’audience qu’accordera Paul Biya au président et secrétaire général de la CAF en séjour depuis le 16 septembre 2021 à Yaoundé.

Le stade d’Olembe à Yaoundé sera-t-il retiré de la 33e Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) ? Difficile de l’affirmer pour l’instant. Mais des sources non officielles le confirment. Aux dernières nouvelles, les matchs prévus au stade Olembe seraient programmés au stade Japoma de Douala. Ceux de Japoma se disputeraient au stade de la réunification de Douala, rénové mais non retenu pour la compétition jusqu’à présent.

Ces supputations surviennent au moment où le président et le secrétaire général de la CAF séjournent à Yaoundé depuis le 16 septembre 2021. D’après un communiqué signé le 15 septembre par le chef du cabinet du secrétaire général de la CAF, Patrice Motsepe et Veron Mosengo-Omba seront reçus en audience par le président de la République, Paul Biya.   

La date et l’objet de cette audience ne sont pas encore connus. Mais tout porte à croire que le chef de l’Etat s’entretiendra avec ses hôtes au sujet de l’organisation de la CAN, et spécifiquement du cas du stade d’Olembe, qui a défrayé la chronique lors de son match inaugural le 4 septembre dernier entre le Cameroun et le Malawi, comptant pour la 1ere journée des éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde Qatar 2022.

On se souvient que le ministre des Sports et de l’Education physique a annoncé à grands renforts médiatiques depuis des mois que ce stade était « prêt » à accueillir ce match. Mais le huis clos total imposé par la CAF au stade qui n’a accueilli que 50 personnes lors de cette rencontre, a révélé qu’en réalité, il n’était pas encore achevé. L’entreprise canadienne Magil qui achève la construction du stade a d’ailleurs annoncé sa livraison en novembre prochain.

Furieuse d’avoir été « trompée » par les autorités camerounaises sur l’état réel des travaux du stade, la CAF a émis des réserves en indiquant dans un communiqué le 3 septembre dernier qu’elle prendra « des décisions à temps opportun ». Il faut rappeler que le stade d'Olembe est censé abriter notamment le match d’ouverture et la finale de la compétition. Au terme de l’audience avec Paul Biya, l’occasion sera donnée une fois de plus aux responsables de la CAF de confirmer ou non le retrait de ce stade de la compétition prévue du 9 janvier au 6 février 2022.

 

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique