Cameroun - Carnet noir: Décès du Sous-préfet de Ndelelé (Est), Makon ma Makon

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Nov-2020 - 11h51   11592                      
7
Makok ma Makon Droits réservés
Le jeune administrateur civil de 34 ans est mort ce mercredi 4 novembre 2020 des suites de maladie, au cours de son transfert vers l’hôpital.

L’administration territoriale est de nouveau en deuil, éplorée par la disparition, ce mercredi 4 novembre 2020, du Sous-préfet de Ndelelé, dans le département de la Kadey, région de l’Est, Makon ma Makon, une semaine à peine après le décès du Sous-préfet de Lembe-Yezoum dans le département de la Haute-Sanaga (Centre), Jean Luc Angoumou Emane, le 26 octobre 2020.

Makon ma Makon, 34 ans, s’en va à la fleur de l’âge, suite à une longue maladie, renseigne la station radio BRI sur sa page Facebook. Ce media local rapporte qu’il est mort au cours de son transfert vers l’hôpital. «Le Chef de Terre est décédé alors qu'on le transportait au niveau du Bac de Kentzou dans le chef lieu de la Kadey (Batouri, NDLR). La raison du détour est connue, une buse sur la N°10 bis rend la circulation impossible», détaille le media, rapportant les confidences d’un collaborateur du Sous-préfet.

Makon ma Makon, originaire de Matomb, département du Nyong et Kellé, région du Centre, avait été nommé Sous-préfet de Ndelelé le 10 juin 2020, en provenance de Maga dans le Mayo-Danay, région de l’Extrême-Nord où il occupait la même fonction.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique