Cameroun: Chantal et Paul Biya ont quitté Yaoundé ce lundi 11 décembre 2017 à destination de Paris en France.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Dec-2017 - 13h55   6616                      
12
Paul et Chantal Biya en route pour Paris - 11/12/2017 P.R.C.
Le couple présidentiel participe demain mardi 12 décembre 2017 dans la capitale française, à un sommet sur le climat.

Après avoir dit au revoir aux hautes personnalités de la République, à certaines autorités administratives et aux nombreux militants du RDPC, le parti politique au pouvoir, Paul Biya, le Chef de l’Etat et Chantal Biya la première dame ont embarqué en fin de matinée de ce lundi 11 décembre 2017 dans un Boeing 777-200 depuis l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen, à destination de Paris en France,

Le couple présidentiel camerounais répond à une invitation d’Emmanuel Macron, le président français qui organise demain mardi 12 décembre 2017 à Paris, un sommet climat baptisé « One Planet Summit ».  

 Il sera aussi question pour les dirigeants et autres personnalités du monde invités, d’évaluer le niveau d’avancement des engagements des pays dans la lutte contre le changement climatique après la « COP21 » tenue il y a deux ans toujours dans la capitale française.

C’est la seconde fois en l’espace de deux ans que le président camerounais participe à ces rencontres de lutte contre le changement climatique. «La participation du Président Paul BIYA à la COP21 traduit l’engagement constant du Cameroun dans la lutte contre les changements climatiques… Le Président Paul BIYA a toujours plaidé pour une mobilisation générale et urgente de tous et de chacun face aux conséquences néfastes du réchauffement climatique. Il est en effet convaincu que le caractère global des changements climatiques requiert des solutions elles aussi globales…  Le Cameroun s’engage à réduire de 32% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à  2035. Pour parvenir à ce résultat, qui  représente un effort significatif pour un pays dont les émissions sont insignifiantes à l’échelon international, le Cameroun compte sur le soutien de la communauté internationale sous forme de financement, de renforcement des capacités et de transfert de technologies pouvant à la fois favoriser le développement et sauvegarder l’environnement. Car pour le Chef de l’Etat, la lutte contre les changements climatiques doit être compatible avec les exigences du développement des pays du Sud» explique un article publié sur le site de la présidence de la République du Cameroun

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique