Cameroun - Circulation des motos à Yaoundé: Le gouverneur du Centre donne quatre jours aux mototaximen pour se conformer à la réglementation

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Nov-2019 - 13h09   3066                      
0
Des conducteurs de motos-taxis Archives
Naseri Paul Béa a tenu une séance de travail avec les syndicats de mototaxis le 7 novembre 2019.

Les conducteurs de mototaxis exerçant dans la ville de Yaoundé ont quatre jours pour se conformer aux zones de circulation délimitées par les autorités.

C’est la principale information qui ressort de la concertation tenue le 7 novembre 2019 dans la capitale camerounaise entre le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Béa et les syndicats de mototaxis.

«C’était pour nous l’occasion de convoquer les mototaximen pour qu’on s’entende sur les zones interdites pour assainir l’image de la ville», a indiqué le patron de la région siège des institutions sur les antennes de la CRTV radio.

«A la veille du CHAN et de la CAN, a poursuivi le gouverneur, il est normal de travailler sur la ville de Yaoundé qui est devenue un peu bizarre à cause des mototaximen qui ne respectent plus rien».

Aussi, a indiqué Naseri Paul Béa, «les syndicats ont quatre jours pour faire la sensibilisation. A partir de mardi (12 novembre 2019, NDLR), nous allons commencer à sévir», a-t-il prévenu.

En rappel, selon une note conjointe du gouverneur du Centre et du délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé, les zones ci-après sont interdites à la circulation des mototaxis:

Centre-ville, Carrefour EMIA, ambassade de France, Olézoa, Carrefour Vogt, Carrefour Atangana Mballa, Elig-Edzoa, Elig-Essono, Bata Nlongkak, Ecole de police, Tsinga, Ahala, Nkozoa, Mont Febe, carrefour Bastos, Palais des Congrès, Nouvelle route Bastos, Carrefour Warda, Carrefour Coron, Base aérienne, Route de l’aéroport de Nsilmalen.

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique