Cameroun - Commémoration: Le CERDOTOLA célèbre 40 ans d’existence du 9 au 15 octobre prochain au Palais des Congrès de Yaoundé

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Oct-2017 - 03h34   1284                      
0
La cérémonie cérémonie d'ouverture Lore Souhe
Entre autres activités qui vont meubler cette cérémonie, la tenue du colloque international de l’institution, sous le thème, « Les institutions Culturelles et scientifiques africaines dans les enjeux de l’Emergence et de la Renaissance ».

Le Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions et les Langues Africaines (CERDOTOLA) commémore du 9 au 15 octobre prochain au Palais des Congrès de Yaoundé, son 40e anniversaire. Cet évènement placé sous Haut-patronage du président la République, va réunir des experts venus des 11 pays membres du CERDOTOLA que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la RCA, la RDC, le Rwanda, le Tchad, l’Angola et le Burundi.

Au cours d’un point de presse donné jeudi dernier par le Secrétaire Exécutif de l’organisation, Pr Charles Binam Bikoi en présence du ministre des Arts et de la Culture, Pr Narcisse Mouelle Kombi, il a été rapporté que plusieurs évènements se joignent  au programme de cette semaine basée sur la propmotion des langues et de la culture spurement africiane. Entre autres  le Sommet des institutions culturelles d’Afrique et de la Diaspora (SICADIA) qui est une réunion des ministres de la Culture, de chefs d’organisation et de fondations culturelles ; un Colloque International , des Concours, compétitions et Jeux sapientaux ; un Défilé de mode de la haute couture africaine et une Réunion du Conseil International de la musique.

Durant toute une semaine, les défendeurs de la culture africaine et traditionnelle vont entre autres faire le point sur l’état des institutions culturelles africaines et vont par la suite mettre en place des mécanismes de renforcement de leur coordination, apprend-on. « Le CERDOTOLA va offrir un certain nombre de module d’expression de la culture et de la civilisation africaine. Nous aurons par exemple une parade royale qui réunira une dizaine de représentants des communautés d’Afrique, pas seulement des pays du siège de notre institution dont l’Ouganda et la Tanzanie, qui souhaitent entre autres pays faire partie de la célébration de notre quarantenaire afin d’apporter un plus culturel dans ce cadre d’échange et de partage », dixit le Secrétaire Exécutif, Charles Binam Bikoi.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique