Cameroun - Commémoration: Un monument pour honorer les martyrs de la lutte pour l’indépendance à Ekite (Littoral)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Sep-2020 - 12h34   2065                      
9
Commune d'Edéa 2ème archives
Le monument commémoratif érigé en l’honneur de ces héros de notre indépendance, a été dévoilé la semaine dernière.

Toute comme la localité de Libél Li Ngoï, dans la région du Centre, où a été érigé une statue en hommage à Ruben Um Nyobe, nationaliste et anti-impérialiste camerounais, le village Ekitè dans la région du Littoral, à quelques encablures de la ville d’Edéa a désormais son monument commémoratif, construit en l’honneur des héros de l’indépendance du Cameroun. Comme l’ont indiqué nos confrères de la CRTV dans un reportage diffusé dans l’une de leurs éditions du 20h30, il s’agit d’un devoir de mémoire envers les centaines de combattants de la liberté, morts le 31 décembre 1956 à Ekité, sous les balles des colons français.

L’initiative est de Robert Bapooh Lipot, militant de l’UPC, qui est déjà à l’origine de l’érection de la statue du «Mpodol» à Libel Li Ngoï. «Le message fort aujourd’hui est que la paix règne au Cameroun, et que le peuple camerounais tourne le dos à l’extrémisme», a-t-il déclaré. Pour Serges Espoir Matomba, qui était également présent lors de cette cérémonie de dévoilement, «il est important de rappeler l’histoire. De dire que certains camerounais se sont battus pour que nous puissions avoir un Cameroun fort».

Remerciant les initiateurs de ce projet pour leur volonté de perpétuation du nationalisme profond qui animait les héros de notre indépendance, le maire de la commune d’Edéa 2 a promis de transformer le lieu où a été érigé le monument commémoratif, en un site touristique.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique