Cameroun - Commerce: Vers la suspension des importations de matériels de construction

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Mar-2019 - 15h00   3481                      
6
Travaux de construction du second pont sur le Wouri Archives
Des concertations ont été initiées afin de limiter les importations de plusieurs matériels de construction, dont le fer à béton, les tôles et la peinture. L’objectif est de protéger la production locale.

Les acteurs des filières sidérurgie et métallurgie et les associations des droits des consommateurs se plaignent du phénomène des importations massives, considérant cela comme un frein au développement du secteur.

Des plaintes qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Au ministère du Commerce, «une concertation est déjà en cours entre ce département ministériel et les producteurs locaux, avec pour objectif de trouver une solution efficace à ce problème», apprend-on dans les colonnes du quotidien le jour en kiosque ce 14 mars 2019.

Parmi les matériels qui pourraient être interdits d’importations figurent: le fer à béton, les tôles et la peinture. Des opérateurs de ce secteur d’activité soutiennent  que «la production nationale de fer à béton, tubes, tôles et autres cuves est largement suffisante pour combler la demande locale».

Ils précisent également que «la quantité de tubes de fer produites au Cameroun est de 30.000 tonnes alors que la demande est estimée à 14.000 tonnes, soit un surplus de production de 16 000 tonnes. Concernant les tôles, la production se situe à 38.000 tonnes par an, là où la demande nationale se situe autour de 21.000 tonnes. Ce qui représente ainsi une surproduction de 17.000 tonnes».  

Auteur:
Béatrice KAZE
 
 @T_B_A
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique