Cameroun - Communication gouvernementale: Le ministre de la Santé esquive le sujet du ‘‘Govidgate’’

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jun-2021 - 13h15   4249                      
1
Malachie Manaouda, MINSANTE capture d'écran
Face aux journalistes dans la soirée du 16 juin 2021, Malachie Manaouda s’est contenté d’aborder la question de la vaccination contre le COVID-19.

«Avait-on besoin d’une conférence de presse pour parler de vaccination ?» Ces propos sont ceux d’un journaliste ayant pris part à la conférence de presse, tenue dans la nuit du 16 juin 2021 à Yaoundé par le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda qui était accompagné de son collègue de la Communication, René Emmanuel Sadi.

Un échange avec les hommes de médias axé sur l’importance de la vaccination contre le COVID-19.

«Le vaccin constitue l’unique parade permettant non seulement de freiner la propagation de cette pandémie, mais aussi de conférer à terme une immunité collective aux populations», a rappelé le porte-parole du gouvernement, avant de fustiger une campagne de désinformation autour du sujet.

«Alors que les stocks disponibles à ce jour sont à même de couvrir une part importante des besoins projetés en vaccination, on note avec un certain embarra, une faible évolution du taux escompté de vaccination, due manifestement à une adhésion peu prononcée des populations. Sans doute sous l’effet d’une désinformation orchestrée et insidieusement entretenue par quelques acteurs et leaders d’opinion, voire relayée par des médias conventionnels et surtout aggravée par l’influence pernicieuse des réseaux sociaux», a déploré M. Sadi.

Pour sa part, le ministre de la Santé a présenté les données relatives à la campagne de vaccination en cours depuis deux mois.

«L’état de mise en œuvre du plan de vaccination fait état de à ce jour de 244 centres de vaccination fonctionnels à travers le pays; 575 équipes de vaccination; la mise à disposition des kits de reprise en charge rapide des effets indésirables dans tous les centres de vaccination; la mise à disposition de toutes les équipes des registres et cartes de vaccination, l’ouverture de plusieurs sites mobiles de vaccination. A la date du 11 juin 2021… le Cameroun a vacciné 70 300 personnes pour la première dose et 16 200 pour la deuxième dose, avec un rythme de 1000 nouveaux vaccinés par jour», a renseigné M. Manaouda.

Pas un seul mot n’a été dit au sujet du scandale financier autour de la gestion de 180 milliards de FCFA alloués par le FMI pour la lutte contre le COVID-19. La gestion de cet argent est au centre d’une enquête en cours au Tribunal Criminel Spécial (TCS). Parmi les ministères épinglés par un rapport provisoire de la Chambre des Comptes, celui de la Santé où de nombreuses irrégularités ont été constatées dans le processus de dépenses de près 50 milliards de FCFA.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique