Cameroun – Concours: Cynthia Boulou remporte la première édition de la compétition d’art organisée par Les Brasseries du Cameroun

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Sep-2021 - 16h23   2509                      
0
Cynthia Boulou pose avec son trophée et son chèque Pierre Arnaud NTCHAPDA
La finale du “Djino Art Contest 2021“ s’est disputée samedi soir à Douala.

Cynthia Boulou premier vainqueur du « Djino Art Contest ». L’étudiante de l’Institut universitaire de la Côte, à Douala, a remporté la finale du concours d’art organisée dans la soirée du 18 Septembre 2021 dans sa ville de résidence. Dans l’acte ultime de cette compétition lancée par la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) le 29 Juin, la jeune femme de 22 ans faisait face à 5 autres concurrents. « Les autres participants étaient vraiment des artistes d’expérience. Je ne m’attendais pas à l’emporter face à eux. Je suis très satisfaite », a réagi la nouvelle tête couronnée.  

La spécialiste d’arts plastiques autodidacte a représenté en dessin un humain qui porte sur la tête les maux que la maladie à coronavirus a apporté comme changement dans le quotidien de ses semblables. Cynthia Boulou se réjouit de savoir que la marque Djino a permis aux jeunes artistes comme elle de faire de la sensibilisation contre le Covid-19 à travers leurs dessins.

Le vainqueur du « Djino Art Contest 2021 » reçoit en guise de récompense un chèque d’un million cinq cent mille (1 500 000). Son dauphin  Florian Ndonde, repart avec sept cent mille (700 000). La prime du troisième, Rinel Djeunga, s’élève à trois cent mille (300 000) Francs CFA. Les autres  concurrents de la finale reçoivent chacun cent mille (100 000) Francs.

L’organisateur Yves Djoko, chef du produit bière Djino à la SABC, estime que l’on a « un champion mérité » issu d’une compétition qu’il trouve très disputée. Il salue à travers la lauréate « des dames qui montrent la voie ». Il annonce « un programme de visibilité » pour Cynthia Boulou et les autres finalistes. Celui-ci va consister à exposer leurs œuvres dans les galeries les plus vues à l’instar de la galerie MAM, « dans les endroits où ils pourront toucher du doigt la réalité du domaine artistique et peut-être inscrire leurs noms dans le Panthéon des grands artistes du Cameroun », espère Yves Djoko.  

Placée sous le thème « Art fights Covid », la première édition du concours  a attiré 200 concurrents. Tous devaient produire des œuvres qui aident à lutter contre la pandémie du Covid-19.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique