Cameroun - CONFEJES: Un Diplomate dévoile les secrets de l’élection de Louisette Renée Thobi au poste de SG au moment où cette dernière reçoit les félicitations de Paul Biya

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Mar-2021 - 11h52   7284                      
1
Louisette Renée Thobi Minrex
«Le Choix porté sur vous par les ministres de la Francophonie honore le Cameroun, l’Afrique centrale et les femmes dont vous êtes la première à occuper cette haute fonction», a écrit le Président de la République dans sa lettre de félicitations.

Le Cameroun n’a pas fini de célébrer la désignation de Louisette Renée Thobi, épse Etame Ndedi au poste de Secrétaire général de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (Confejes). C’était le 26 février 2021 à Ouagadougou au Burkina Faso, lors de la 38eme session de cette institution intergouvernementale.

La candidate Camerounaise a triomphé devant deux concurrents, à savoir Passalet Lazaki du Tchad et Alexandre Yougbaré du Burkina Faso.

Le sacre de l’ancienne athlète est salué par le président camerounais Paul Biya. «Il me plait de vous adresser mes vives et chaleureuses félicitations, suite à votre élection à la tête de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie. J’y vois la reconnaissance de votre longue et riche expérience, dans le monde du sport, ainsi que celle de votre palmarès d’athlète de haut niveau», a écrit d’entrée de jeu, le Chef de l’Etat camerounais dans la correspondance adressée ce 4 mars 2021 à Louisette Renée Thobi. «Le Choix porté sur vous par les ministres de la Francophonie honore le Cameroun, l’Afrique centrale et les femmes dont vous êtes la première à occuper cette haute fonction», a ajouté Paul Biya.

Mais comment cette victoire diplomatique pour le pays de Françoise Mbango, double médaillée olympique, a-t-elle été bâtie ?

«C’est le résultat d’une stratégie classique de campagne diplomatique. Tout a commencé par le très haut accord du chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, qui a décidé de présenter la candidature de Madame Louisette Etame Ndedi. Donc, on peut dire que c’est un choix heureux du président de la République. Dès le mois de septembre 2020 quand les démarches ont commencé, le Chef de l’Etat, a décidé que cette dame allait nous représenter. Au mois d’août, l’ancien SG, Bouramah Ali Harouna du Niger est décédé, ça a ouvert la voie à un appel à candidature qui a été lancé le 29 octobre. Très rapidement, le Cameroun est entré en liste, ensuite on a mené une campagne systématique de proximité. Par les temps de covid 19, on a dû le faire de manière virtuelle, mais la candidate a pu faire quelques déplacements dans certains Etats membres de la francophonie au niveau africain, Congo Brazzaville, Congo Kinshasa et d’autres pays. Mais, la campagne a surtout été menée par les moyens que le chef de l’Etat a mis à la disposition de l’équipe de campagne. Nous sommes heureux et satisfaits aujourd’hui d’avoir obtenu ce résultat», a expliqué ce jeudi 4 mars 2021 dans une interview diffusée à la Crtv-Radio, le diplomate Simon Pierre Ombga Mbida, ministre plénipotentiaire, Sous-Directeur de l’Union africaine au Ministère des Relations Extérieures à Yaoundé.  

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique