Cameroun - Conseil régional du Sud: Le président Emmanuel Mve Elemva prend fonction

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jan-2021 - 15h12   5232                      
0
Emmanuel Mve archives
Il a prêté serment le 14 janvier 2021 à Ebolowa, la capitale régionale du Sud.

Elu au poste de président du Conseil régional du Sud le 22 décembre 2020, après l’élection des conseillers régionaux du 6 décembre dernier, Emmanuel Mve Elemva, a pris fonction le 14 janvier 2021. Il a prêté serment à la salle d’audience de la Cour d’Appel du Sud à Ebolowa.

Le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 15 janvier 2021 rapporte que l’ancien capitaine des Lions Indomptables a prêté serment «en présence du gouverneur Félix Nguélé Nguélé et l’ensemble des autorités parlementaires, religieuses et traditionnelles, ainsi que parents, amis et connaissances. Emmanuel Mve Elemva a pris l’engagement de servir la région, sans exclusive aucune, pour un développement intégral du Sud».

A l’ouverture de l’audience, Arouna Mougnutou et Marc Atangana, respectivement président de la Cour d’Appel et Procureur général près la dite cour, entourés des imminents membres de l’instance juridique, ont mené cette prestation de serment.

Le Procureur général, Marc Atangana, «va planter le décor juridique de l’audience et dresser le portrait d’Emmanuel Mve Elemva qui, de par son parcours académique, professionnel, sportif et politique, est présenté comme ‘’l’homme qu’il faut’’ à cette place. L’homme de loi va ensuite souligner la pertinence même du serment. Ce n’est pas un simple mot, mais un acte grave, un engagement solennel, avec Dieu et les hommes comme témoins, pour assumer une charge sociale éminemment importante», note le journal d’Etat.

En prodiguant des conseils, Marc Atangana «a demandé à Emmanuel Mve Elemva, en sa qualité de pionnier, d’être le capitaine qu’il a toujours su être dans sa vie politique, professionnelle et, surtout, au sein des Lions indomptables, l’équipe nationale de football dont il a porté le brassard et revêtu le maillot tricolore 80 fois», peut-on lire.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique