Cameroun - Contentieux post-électoral: Le Conseil Constitutionnel est désormais fixé sur tous les recours en annulation des élections législatives 2020

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Feb-2020 - 04h38   3400                      
2
Audience du Conseil constitutionnel - Yaoundé, 15 Mars 2018 CRTV
A minuit, le mercredi 13 février 2020, le Greffe du Conseil constitutionnel à Yaoundé a bouclé l’enregistrement des recours en annulation des législatives du 9 février 2020.

Selon des sources, la haute juridiction a reçu au total 40 requêtes déposées par une dizaine de partis politiques dont le SDF, l’UDP, l’UNIVERS, le BRIC, l’ANDP et même le RDPC, le parti au pouvoir, certain d’une très large majorité à la prochaine Assemblée Nationale.

Les partis qui trouvent à redire dans le déroulement du scrutin du 9 février 2020 dans certaines circonscriptions électorales, demandent au Conseil Constitutionnel, l’annulation partielle ou totale du scrutin, selon les cas.

L’on en saura plus pendant l’audience du contentieux post-électoral, dont la date n’est pas encore connue. Mais, le Code Electoral a prévu que les résultats des élections législatives doivent être proclamés dans un délai maximal de 20 jours à compter de la date de clôture du scrutin. Donc, au plus tard, le 29 février prochain.

En vue de cette proclamation des résultats, le président de la commission nationale de recensement général des votes pour l’élection des députés à l’Assemblée Nationale du 9 février 2020, porte à la connaissance des membres de ladite commission que la cérémonie de leur installation et l’ouverture des travaux aura lieu le lundi 17 février 2020 à 11h, dans la salle de délibération du Conseil Constitutionnel sis au Palais des Congrès de Yaoundé.

En attendant les résultats officiels, les procès-verbaux sortis des bureaux de vote donnent déjà à chaque candidat, un aperçu des résultats qu’il a obtenus dans sa circonscription électorale.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique