Cameroun: Contre la désacralisation de l’homme, la 4ème édition du Salon urbain de Douala (SUD), se célèbre sous le thème de « la place de l’humain »

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Dec-2017 - 12h22   949                      
0
Douala Archives
L' évènement qui se déroulera du 5 au 10 décembre 2017 regroupera 16 artistes nationaux et internationaux.

Le festival international d’art public baptisé Salon urbain de Douala (SUD) se tient du 5 au 10 décembre prochain dans la capitale économique. Célébré sous le thème « la place de l’humain », les organisateurs de la 4ème édition du SUD, veulent replacer l’homme au centre des interactions de la ville. Car constatent ces derniers, à cause de la forte urbanisation et de la recherche effreinée de l’argent dans la capitale économique, l’homme est de plus en plus désacralisé dans la cité.

« Nous sommes dans une societé qui se déshumanise, où on ne sait plus qui on est, d’où on vient. Nous avons pensé qu’il était important de travailler sur « la place de l’humain », c’est-à-dire quelle place nous avons dans notre societé, qu’est-ce qui fait de nous les humains et comment est-ce qu’on peut créer des plateformes pour être entendu en tant qu’être humain », a justifié Marilyn Douala Bell, présidente de l’association Doual’Art, organisatrice du SUD 2017.  

Pour Cécile Varrelle, commissaire dudit salon, le contenu et les innovations de cette 4ème édition sont variés. Il s’agit des questions d’encrage qui portent sur quatre thématiques à savoir: la déclaration universelle des droits de l’homme, de l’histoire et de l’imaginaire, du rapport entre l’humain et l’urbain, enfin celle de la jeunesse. Par le biais de l’art, Doual’Art veut revaloriser, mieux consolider les liens de vivre ensemble entre les differentes races qui peuplent la ville de Douala. Une mosaïque culturelle qui fait la fierté de la ville. Ainsi, du 5 au 10 16 artistes locaux et internationaux vont performer dans cinq quartiers de la ville pour ce salon qui a décidé cette année de célébrer l’homme dans toutes ses diversités.

Auteur:
Frédéric NONOS
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique