Cameroun - Contrefaçon: les volumes d’importations illicites de canettes de bière s’estiment à 200 000 hectolitres en 2016

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jul-2017 - 19h57   8640                      
0
Bière camerounaise Archives
Ce chiffre est contenu dans le rapport d'activités 2016 de la Société anonyme des brasseries du Cameroun. Il s'agit de canettes de bière provenant du Nigéria et de la Guinée équatoriale.

La Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc) révèle dans son rapport d’activités 2016 que les volumes d’importations illicites de canettes de bière en provenance du Nigéria et de la Guinée équatoriale s’estiment à 200 000 hectolitres. Et les ventes globales de bière au Cameroun à l’année suscitée sont estimées à environ 6 500 000 hectolitres, importations comprises.  Le quotidien Mutations édition du 11 juillet 2017 note qu’il y a eu une régression de 0,6% par rapport à l’année 2015. Celui-ci précise que «ces chiffres ne prennent pas en compte les performances du marché noir qui a pourtant continué à grignoter sur les parts de marché des sociétés brassicoles agréés au Cameroun».

Pour revenir donc aux 200 000 hectolitres d’importations illicites de canettes de bière en provenance du Nigéria et de la Guinée équatoriale, selon la Sabc c’est environ 3,1% du marché global de la bière au Cameroun en 2016. Ce qui montre que le phénomène de la contrebande dans ce secteur prend de l’ampleur. Il a aussi pris corps avec l’augmentation des prix de bières et des boissons gazeuses en 2015. Pour le journal il faut donc aujourd’hui la mobilisation des services de la douane et du Ministère du Commerce. Ces services doivent redoubler de vigilance. Parce qu’avec le phénomène c’est le secteur brassicole qui en prend un coup.

 

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique