Cameroun - Coopération: Le ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella, signe une convention de partenariat avec la fondation médicale Ad Lucem

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Aug-2020 - 15h14   1536                      
0
Lejeune Mbella Mbella, MINREX getty images
Ce document a été amendé le 12 août 2020 au ministère des Relations Extérieures à Yaoundé.

Le Cameroun a signé une convention de partenariat avec la fondation médicale Ad Lucem (FALC), le 12 août 2020 à Yaoundé. Il s’agissait en fait d’un renouvellement, après l’amendement de l’article 17 de ce document. Car, le premier arrangement a été signé entre les deux parties le 11 juin 2012.

Dans ce deuxième arrangement, «on y a introduit une disposition nouvelle qui permettra d’accélérer et de faciliter les prochaines démarches de la FALC en vue du renouvellement du présent Arrangement», rapporte le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 13 août 2020.

La signature de «l’Arrangement d’établissement arrangé» qu’ont renouvelé les différentes parties prenantes est «l’instrument juridique qui lie le gouvernement de la République du Cameroun et la Fondation médicale Ad Lucem», lit-on.

La fondation médicale Ad Lucem était représentée par sa présidente du Conseil d’administration, Madeleine Tefak, accompagnée d’une forte délégation. Côté gouvernement camerounais, le ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella était accompagné de ses collègues, Louis Paul Motaze, le Dr Malachie Manaouda de la Santé et le ministre délégué Adoum Gargoum.

Cette signature de contrat de partenariat va permettre à la fondation médicale Ad Lucem de renforcer son déploiement au Cameroun. Cette fondation créée en 1932 et implantée au Cameroun en 1936 a «15 hôpitaux et 23 centres de santé disséminés dans les régions du Centre, du Littoral et de l’Ouest, elle offre des soins de santé de qualité aux personnes vulnérables et démunies», note le reporter.

Madeleine Tefack a dit toute sa reconnaissance au gouvernement camerounais, pour l’avènement de cet Arrangement renouvelé. Et a avoué que ceci permettra à la FALC, de «déployer dans les prochains jours son plan soutenu de développement des offres de soins et de recherche. Ceci à travers de nombreux partenaires extérieurs qui sont engagés à intervenir efficacement pour soulager, guérir et libérer de la souffrance et de la peur».

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique