Cameroun - Coopération: Le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, invité à Foumban (Ouest) pour l’inauguration du musée des rois Bamoun

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Oct-2020 - 09h07   13261                      
16
Ibrahim Mbombo Njuoya et Obiang Nguema Drioits réservés
Le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya lui a rendu visite le jeudi 22 octobre 2020 à Malabo, et lui a formellement adressé son invitation pour cet événement prévu dans les prochains jours.

Le président de la République de Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, va séjourner dans les jours à venir à Foumban, la capitale départementale du Noun, région de l’Ouest, à l’occasion de l’inauguration du nouveau musée des rois Bamoun. Il a été convié à cet événement par le Sultan Roi des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya, qui lui a rendu visite le jeudi 22 octobre 2020 à son palais à Malabo.

Les deux personnalités ont échangé sur l’inauguration de ce joyau, qui a coûté un peu plus de 1,1 milliard de FCFA. La Guinée Equatoriale figure sur la liste des donateurs qui ont contribué à bâtir cet important joyau architectural et culturel à la fois.

«Je suis venu voir le Président comme un frère; j’ai été Ambassadeur du Cameroun en République de Guinée équatoriale de 1970 à 1974. Pendant cette période, j’ai rencontré le président Obiang Nguema Mbasogo, une amitié il y a plusieurs années. De temps en temps, je voyage ici pour dire bonjour à S.E. Obiang Nguema Mbasogo, et nous parlons un peu de tout. J’apprécie le bon accueil qu’il me réserve toujours, je garde beaucoup d’affection pour ce pays, la République de Guinée équatoriale», a déclaré à la presse Ibrahim Mbombo Njoya, au sortir de son audience avec le chef de l’Etat équato-guinéen.

Au-delà de ce sujet qui a constitué la trame de fond de l’agenda de l’ancien haut commis de l’Etat camerounais, les deux personnalités ont également abordé plusieurs axes de la coopération entre le Cameroun et la Guinée Equatoriale, non sans réchauffer leurs excellentes relations d’amitié.

 

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique