Cameroun - Coronavirus: 250 camerounais bloqués en Afrique de l’Ouest !

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Apr-2020 - 10h11   5310                      
1
Des passagers arrivés de la Côte d'Ivoire à leur descente d'avion à l'aéroport de Yaoundé-Nsimalen MINREX
Depuis un mois, ces compatriotes n’arrivent pas à regagner le pays malgré des démarches entreprises auprès des autorités diplomatiques.

Environ 250 camerounais sont actuellement bloqués dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, dont le Sénégal, le Bénin, le Togo, le Mali etc.

«Cela fait presque 4 semaines que nous sommes coincés à l’extérieur du pays sans savoir quel est le sort qui est réservé à notre situation», a indiqué à Cameroon-Info.Net, une des personnes concernées.

En raison du COVID-19, le Cameroun a fermé ses frontières depuis le 18 mars 2020. Mais le gouvernement avait indiqué que les camerounais se trouvant à l’étranger et désireux de regagner le pays, devaient prendre attache avec leurs autorités diplomatiques d’attache pour les formalités de retour.

«Comme vous pouvez l’imaginer, cette situation est vraiment difficile. Le gouvernement nous a demandés de nous rapprocher des différentes représentations diplomatiques, c’est ce que nous avons fait depuis le 18 mars. Cependant, nos ambassades nous demandent simplement d’attendre sans plus d’informations, personne ne nous donne des informations sur l’évolution de la situation», se lamente notre interlocuteur.

«Plusieurs pays africains ont décidé de fermer leurs frontières à cause du COVID-19, mais beaucoup d’entre eux ont donné des délais à leurs ressortissants pour rentrer chez eux. Si le gouvernement avait procédé de la même manière, nous n’en serions pas là, nous serions actuellement auprès de nos familles. Nous ne sommes pas ici par notre faute», précise notre informateur.

Mesures conservatoires

Contacté, un haut responsable du ministère des Relations Extérieures (MINREX) qui a requis l’anonymat, apporte des éclairages.

«Le gouvernement camerounais n’a pas abandonné nos compatriotes. Vous savez que quelques 600 camerounais ont déjà été rapatriés depuis la décision de fermeture des frontières. Mais, nous avons constaté que la majorité de voyageurs qui reviennent au pays sont porteurs du COVID-19. C’est pour cette raison que le gouvernement a décidé de mettre en veilleuse les rapatriements; le temps de gérer les cas que nous avons déjà sur place. Mais, les camerounais voulant rentrer au pays, vont revenir», a expliqué ce responsable.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique