Cameroun - Coronavirus: Malachie Manaouda redoute l’apparition du nouveau Coronavirus pendant le CHAN 2020 et appelle au respect strict des mesures barrières

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jan-2021 - 15h26   3036                      
1
Dr Manaouda Malachie, Ministre de la santé publique droits reservés
Le message du ministre de la Santé Publique, contenu dans un communiqué rendu public ce mercredi 13 janvier 2021, appelle à la responsabilité du public dans les stades et dans les fans zones.

Le ministère de la Santé Publique est en alerte, à quelques jours du début du Championnat d’Afrique des Nations de football, dans un contexte marqué par la crise sanitaire mondiale due à la pandémie de Coronavirus. Alors que le Cameroun a peu ou prou maitrisé la propagation de la maladie, il redoute sa résurgence à la faveur de cette compétition continentale, avec l’apparition en Europe depuis la mi-décembre d’un nouveau variant du Coronavirus, notamment en Angleterre.

Le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, redoute que cette nouvelle souche s’incruste au Cameroun et l’a déjà exprimé dans un récent tweet. Le risque que le nouveau variant, plus sévère, apparaisse au Cameroun, est d’autant plus élevé que le pays va accueillir du beau monde sur ses terres le temps de ce tournoi. L’occasion pour le patron de la santé, d’appeler à un respect strict des mesures barrières, aussi bien dans les stades que dans les espaces aménagés pour vivre les rencontres.

«Ce championnat qui célèbre la vitalité et excellence du talent juvénile, constitue un grand moment de communion et de partage. Toutefois, en raison du contexte sanitaire, tous les acteurs et le public sont invités au respect scrupuleux des mesures barrières tel que nous le rappelle sans cesse le président de la République, Paul Biya. Le strict respect des gestes et mesures barrières dans les stades, dans les fans zones, comme tous les autres lieux publics, est le gage d’une victoire assurée contre la propagation du nouveau Coronavirus, et d’un Championnat d’Afrique des Nations de football réussi», a-t-il déclaré dans un communiqué rendu public ce mercredi 13 janvier 2021.

En raison de cette crise sanitaire, des prescriptions ont été édictées par la CAF, et mises en œuvre par le comité local d’organisation, afin de freiner la propagation du virus dans les stades. Pour ce faire, le taux d’occupation des stades sera de 25% lors des matchs de groupes et de 50% pour les demi-finales et les finales, et ce dans le respect de la distanciation physique.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique