Cameroun - Coronavirus/Joseph Antoine Bell (ancien international Camerounais): «Inutile de juger nos hôpitaux ou notre système de santé car il s’agit d’adopter des comportements qui nous évitent de tomber malade»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Mar-2020 - 23h19   7822                      
0
Joseph Antoine Bell Archives
L’ancien gardien des Lions Indomptables est convaincu que seule la discipline pourra sauver le Cameroun de cette pandémie.

Le Cameroun est officiellement le pays de la sous-région Afrique Centrale le plus touché par l’épidémie de Coronavirus. Le bilan de la pandémie au pays de Paul Biya fait état de 75 cas confirmés, un décès et deux malades définitivement guéris.

Ces chiffres ont été donnés par Malachie Manaouda, le ministre de la Santé Publique, au cours d’une conférence de presse organisée le mercredi 25 avril 2020. Accompagné de René Emmanuel Sadi, le ministre de la Communication, le membre du gouvernement a tenu à rappeler aux camerounais qui dans leur grande majorité, accordent encore trop peu d’importance au respect des mesures prescrites par le Président de la République Paul Biya, insistant sur le caractère nécessaire de ces dernières.

Aux rappels à l’ordre incessants du gouvernement, se sont joints il y a quelques jours, les messages de sensibilisation de plusieurs personnalités camerounaises, qui ont décidé de mettre à profit leur popularité pour alerter leurs compatriotes contre cette pandémie qui fait des ravages à travers le monde.

C’est le cas de Joseph Antoine Bell, l’ancien gardien des Lions Indomptables du Cameroun. Le 23 mars dernier, il a publié un message à cet effet sur sa page Facebook officielle.

«Seule notre compréhension du problème nous sauvera. Aucun pays au monde n’a suffisamment d’hôpitaux et de place pour accueillir en même temps un si grand nombre de malades que celui envoyé par une pandémie. Inutile donc de juger nos hôpitaux ou notre système de santé car il s’agit d’adopter des comportements qui nous évitent de tomber malade en grand nombre car bien que nos médecins soient capables de soigner, ils ne seront jamais assez nombreux pour nous prendre tous en charge en même temps. Confinement votre!», lit-on sur le compte Facebook de l'ancien joueur de Marseille et de Bordeaux.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique